Microsoft révolutionne la technologie pour les handicapés

Microsoft lance des subventions d'accessibilité à des entreprises visant à améliorer la technologie pour les personnes handicapées.

Microsoft lance des subventions d’accessibilité à des entreprises visant à améliorer la technologie pour les personnes handicapées.

La technologie est un vaste monde qui nous fait rêver, où certains espèrent un jour se balader sur l’hoverboard de Retour vers le Futur. Les possibilités sont infinies. Mais pour les personnes handicapées, elles sont surtout concrètes et presque vitales pour leur qualité de vie. La technologie (et bien d’autres) a pourtant tendance à oublier cette tranche de la population. Mais les choses pourraient être en train de changer.

Microsoft a ainsi décidé d’offrir des subventions d’Intelligence Artificielle pour l’accessibilité à qui voudra bien s’atteler à adapter l’IA aux besoins des personnes ayant un handicap. Ce programme prévoit une mission de 5 millions de dollars sur 5 ans afin d’aider financièrement ces beaux projets (et les familiariser avec l’infrastructure cloud de Microsoft). La société a annoncé pas moins de 11 nouveaux bénéficiaires de subventions pour le développement de l’IA.

Apprendre à lire le braille sur iPad

On y retrouve notamment des petits bijoux comme ObjectiveEd, une startup qui développe un programme scolaire sur iPad pour les élèves aveugles et malvoyants. Il leur permettra d’apprendre à lire le braille en les corrigeant à chaque erreur, comme un professeur. Pour les malentendants, il y a par exemple SmartEar, qui retransmet des sons environnementaux en flashs colorés, ou encore BeatCaps, qui travaille sur une forme de transcription à partir du beat tracking pour générer des sous-titres visualisant le rythme de la musique. Indispensable pour les déplacements, AbiliTrek permet d’évaluer et d’examiner l’accessibilité de tout établissement, avec la possibilité d’adapter les résultats de recherche aux besoins spécifiques de toute personne handicapée.

« Toute personne souhaitant explorer la valeur de l’IA et de l’apprentissage automatique pour les personnes handicapées est la bienvenue », déclare Mary Bellard, l’architecte principale de l’accessibilité chez Microsoft. Si vous vous sentez inspirés, sachez que les candidatures sont toujours acceptées.