Voici les 10 entreprises high-tech les plus convoitées sur le marché de l’emploi

Les entreprises technologiques tiennent haut du pavé. Chaque geek rêve d’y travailler un jour. Le site spécialisé dans le recrutement Hired a établi son rapport ‘2019 Brand Health’ pour lequel il a interrogé 3.800 travailleurs issus de la tech. Et voici les sociétés qui suscitent le plus de convoitises.

10. SpaceX

epa

Alors qu’Elon Musk vient de présenter la fusée qui doit permettre la colonisation de Mars et le retour de l’Homme sur la Lune, le fantasque milliardaire et ses entreprises font rêver la plupart des geeks de la planète. En particulier son entreprise qui part à la conquête des étoiles: SpaceX.

Création: 2002

Nombre d’employés: 6.000

9. GitHub

GitHub est une ancienne start-up spécialisée dans le développement de logiciels et de services en open source. Ses fers de lance sont notamment la plateforme GitHub, l’éditeur de texte Atom ou encore le framework Electron. L’entreprise a été acquise en 2018 par Microsoft contre la bagatelle de 7,5 milliards de dollars.

Création: 2008

Nombre d’employés: 888

8. Amazon

epa

Plus besoin de présenter Amazon, l’entreprise de Jeff Bezos. Basée à Seattle, elle fait partie des fameux GAFAM avec Google, Apple, Facebook et Microsoft. Ses activités sont multiples, mais son cœur de métier reste la vente en ligne, du fabricant à la boîte aux lettres. Après avoir concurrencé nos magasins, puis la poste, Amazon a fait une entrée fracassante avec son service de vidéo à la demande Amazon Prime. Qu’on se le dise, Netflix ne règne plus en maître absolu, même si Amazon n’est (pour l’instant ?) pas aussi attractif que son concurrent direct.

Création: 1994

Nombre d’employés: 613.000 en 2018

7. Slack

epa

Un peu moins connu en Europe que son pire ennemi, Skype (Microsoft), Slack a débarqué sur le marché en 2013. Et depuis son entrée en Bourse cette année, la start-up est évaluée à 20 milliards de dollars ! L’application a conquis les chaumières, mais surtout les tours de bureaux. Plus personnalisable que Skype, elle est maintenant utilisée par des millions d’utilisateurs-travailleurs qui peuvent s’en donner à cœur joie au niveau des blagues de bureau. La contrepartie, c’est qu’on ne sait plus vraiment comment s’arrêter.

Création: 2013

Nombre d’employés: 1664


6. Microsoft

epa

L’entreprise de ce bon vieux Bill Gates tient toujours la forme, autant qu’elle attire les travailleurs du monde entier. Créée en 1975, il s’agit de la plus ancienne entreprise de ce classement. Capitalisée à 848 milliards de dollars en 2019, elle fait partie des cinq géants du Net. Le dernier petit bijou de Microsoft ? Le Surface Duo, un smartphone à double écran, tournant entièrement sous Android, le système d’exploitation de son grand rival, Google. Souhaitons-lui plus de succès que le Galaxy Fold de Samsung et ses nombreux déboires.

Création: 1975

Nombre d’employés: 131.300

5. Airbnb

epa

Pourquoi payer cher un hôtel quand on peut louer un logement entre particuliers à moindre coût. C’était le pari de la plateforme américaine Airbnb, aujourd’hui disponible dans 192 pays et 34.000 villes à travers le monde. Valorisée à 31 milliards de dollars, l’entreprise veut faire son entrée en Bourse à l’horizon 2020.

Création: 2008

Nombre d’employés: 12.376

4. LinkedIn

epa

Le meilleur ami des recruteurs a été racheté par Microsoft en 2016. La société capitalisée à plus de 25 milliards de dollars est présente dans plus de 200 pays et territoires et revendique quelque 400 millions de membres. En 2018, comme tout bon réseau social, la plateforme s’est dotée de stories à la manière de Snapchat. Le but? Rajeunir l’audience de LinkedIn. Le réseau social est souvent considéré comme le plus fiable parmi ses concurrents.

Création: 2002

Nombre d’employés: 11.800

3. Apple

epa

Comme ses concurrents, Apple a décidé d’opérer un virage vers davantage de services. La priorité n’est plus donnée aux ventes d’iPhone ou d’iPad, mais bien à ses offres Apple TV+, Apple Music ou encore Apple Arcade, sa nouvelle plateforme de gaming. Apple, comme Netflix ou Steam, veut des payeurs réguliers qui souscrivent des abonnements. La valeur d’Apple? Environ 1.000 milliards de dollars.

Création: 1976

Nombre d’employés: 123.000

2. Netflix

epa

Il est loin le temps où Netflix n’était qu’un simple loueur de DVD. Depuis, l’entreprise a eu la bonne idée de se transformer en une entreprise de services, proposant un catalogue de films et de séries énorme, à petit prix et sans publicité, sa ligne directrice. Netflix revendique maintenant 139 millions d’abonnés, mais doit faire face à une concurrence de plus en plus féroce. Citons Amazon Prime, Disney+, Apple TV+ ou encore Hulu.

Création: 1997

Nombre d’employés: 5.000

1. Google

epa

Filiale de la société Alphabet, Google s’est bien sûr fait connaitre par son moteur de recherche, reléguant Yahoo – son ancien grand concurrent – dans les tréfonds du web. Mais aujourd’hui, Google, c’est aussi le système d’exploitation Android qui fait tourner une majorité de smartphones. Google s’est également lancé dans les services avec sa plateforme de gaming Google Stadia. Sans oublier tous ses outils de bureautique liés à son navigateur web Google Chrome. La capitalisation de Google tourne autour des 800 milliards de dollars.

Création: 1998

Nombre d’employés: 85.000

Les 3.800 travailleurs interrogés étaient issus du Canada, de France, du Royaume-Uni et des États-Unis.