Les casques audio influencent-ils la musique d’aujourd’hui?

La démocratisation du streaming musical et des smartphones signifie que désormais, nous écoutons souvent de la musique au moyen d’un ordinateur ou d’un téléphone, le plus souvent avec un casque ou des écouteurs. Or ce mode de consommation de la musique a clairement eu une influence sur celle-ci.

Dans son ouvrage ‘How Music Works’ David Byrne, compositeur (et leader du groupe Talking Heads), explique que la musique a toujours été influencée par le contexte technologique.

L’acoustique des cathédrales a été déterminante

La musique médiévale européenne était souvent très simple sur le plan harmonique parce que l’acoustique des cathédrales ne se prêtait pas à une plus grande complexité. De même, les trompettes sont devenues indissociables du jazz parce que leur hautes fréquences leur permettent d’être entendues même lorsqu’il y a du brouhaha. 

La musique moderne n’échappe pas à cette réalité. Les claviers sont devenus omniprésents parce que la musique qu’ils produisent se numérise très facilement grâce au protocole MIDI.

La musique au casque provoque un rapprochement

On peut donc se demander quel est l’impact de l’écoute au casque (ou avec des écouteurs) sur la musique. Charlie Harding, animateur de podcasts et auteur d’un livre sur la théorie musicale, explique qu’elle provoque un rapprochement temporel et spatial de l’auditeur et de la musique. Il attribue même le succès des podcasts à ce phénomène, qui créée un sentiment de proximité entre les narrateurs et les auditeurs. 

Selon lui, certains artistes jouent de cette proximité. Selena Gomez ou Billie Eilish chuchotent dans certaines de leurs chansons, comme si elles voulaient créer une impression de tête à tête. 

Les musiciens prennent de plus en plus en compte la nouvelle domination des smartphones comme lecteur de musique privilégié. Comme les basses fréquences sont plus difficilement audibles lors de l’écoute au casque, les musiciens amplifient les basses dans la gamme des aigus pour qu’elles soient plus perceptibles.

La discrétion propre à l’écoute au casque est aussi propice à une plus grande liberté. La musique (re)devient un domaine où les émotions, et l’érotisme, par exemple, peuvent aussi s’exprimer. Drake, Post Malone et feu Juice WRLD semblent l’avoir compris et ont introduit beaucoup de dialogues intérieurs dans leurs chansons, comme s’il s’agissait de confessions.

Plus
Lire plus...
Marchés