Le secteur aérien à la rescousse des Britanniques avec… un ‘pont aérien’ pour les fruits et légumes

Le blocage aux frontières a semé le chaos complet dans les ports britanniques. – Howard Jones/Zuma Press

Au Royaume-Uni, plusieurs supermarchés ont décidé d’organiser un ‘pont aérien’ pour assurer l’approvisionnement de la population en fruits et en légumes. Les détaillants espèrent ainsi pouvoir contourner les problèmes de congestion occasionnés dans les ports britanniques.

Bien que le blocage du trafic de camions entre la France et le Royaume-Uni ait été levé, il faut encore s’attendre à une congestion  importante sur les routes dans les prochains jours.

Ces blocages risquent de provoquer des problèmes d’approvisionnement dans de nombreux supermarchés britanniques. L’organisation d’un ‘pont aérien’, comme l’avait précédemment suggéré le constructeur automobile Bentley afin de maintenir ses niveaux de production, semble être la seule issue pour solutionner ce contretemps.

Les problèmes occasionnés dans les ports britanniques  sont liés à une réaction de la France à la nouvelle souche du coronavirus qui semble se répandre au Royaume-Uni. La France a alors décidé de fermer ses frontières aux camions en provenance du Royaume-Uni. Les problèmes liés à l’imminence du Brexit n’ont pas amélioré la situation.

Lufthansa

Un certain nombre de supermarchés britanniques a déjà eu recours au système du ‘pont aérien’. Une cargaison de légumes devrait arriver par avion d’Espagne et d’Afrique du Nord. La compagnie aérienne allemande Lufthansa a déjà commencé à fournir des fruits et légumes à l’aéroport Doncaster de Sheffield. Ces livraisons comprennent des laitues, des choux-fleurs, des brocolis, des fraises et des agrumes.

Les fournitures seraient destinées à des chaînes telles qu’Aldi, Sainsbury’s ou Tesco. La compagnie allemande a même mentionné des projets de vols réguliers avec des produits alimentaires frais pour répondre aux besoins des supermarchés britanniques. La Lufthansa pourrait également utiliser des avions destinés aux passagers en temps normal pour transporter les produits alimentaires.

Le transitaire Air Charter Services a également introduit une demande pour plus de 300 vols supplémentaires de produits alimentaires frais. L’aéroport Doncaster de Sheffield a aussi souligné que huit arrivées hebdomadaires de denrées périssables étaient prévues pour le mois de janvier alors que dans des circonstances normales,  seuls trois vols par semaine sont prévus.

Tests de dépistage au Corona

La British Road Haulage Association (RHA) estime  qu’en raison du blocage aux ports britanniques, plus de dix mille camions et des milliers de camionnettes attendent de pouvoir traverser la Manche. ‘Il faudra peut-être plusieurs jours avant que cet encombrement ne disparaisse’, indique l’association professionnelle.

‘Ce sera un long processus qui prendra plusieurs jours. Il faudra beaucoup de temps pour résoudre ce problème, car tous les conducteurs devront subir un test de dépistage avant de pouvoir être autorisés à entrer sur le territoire français’.

Malgré les problèmes d’approvisionnement, les détaillants britanniques avertissent qu’il est inutile de paniquer. ‘Il y aura encore beaucoup de nourriture disponible’, affirment-ils. Les ingrédients des plats traditionnels de Noël – tels que les pommes de terre, les carottes, les choux de Bruxelles et les panais – sont en grande partie cultivés au Royaume-Uni. En outre, il existe également des stocks suffisants d’aliments en conserve et emballés’.