Le nouvel argument phare de la Chine: le vaccin SinoVac serait plus sûr et plus efficace pour les personnes âgées

Le vaccin de SinoVac, idéal pour les plus de 60 ans ? – Isopix

Alors que les sociétés pharmaceutiques occidentales se débattent avec de nombreux retards de livraison, la Chine tend la main au monde. Pour se montrer convaincante, elle assure vouloir proposer ses vaccins à bas prix. Par la même occasion, elle précise que l’une de ses créations affiche des résultats particulièrement encourageants pour les personnes âgées.

L’Europe ouvre de plus en plus la porte au vaccin russe. Va-t-elle aussi craquer pour les vaccins chinois? Pour l’instant, rien n’est moins sûr. De son côté, la Chine a fait une annonce importante ce jeudi. Elle tend la main au monde pour lui proposer ses produits. Mais attention, elle ne s’adresse pas au monde entier, et en l’occurrence pas à l’Europe. Pékin cible surtout les ‘pays en développement’.

D’après le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, ces pays doivent être aidés, afin que les vaccins ne soient pas un ‘luxe’ appartenant seulement à ‘un petit nombre de pays’.

‘La Chine honorera sa promesse de faire des vaccins un bien public mondial et offrira ses vaccins à des prix justes et raisonnables’, a ajouté Wang Wenbin, cité par le Global Times.

Par ailleurs, la Chine a confirmé son soutien au programme COVAX mis en place par l’OMS pour approvisionner en vaccins les pays pauvres. Elle enverra 10 millions de doses et espère que ‘les pays disposant de capacités de production de vaccins prendront des mesures actives pour soutenir le programme’.

Le vaccin Sinovac, idéal pour les plus âgés?

La Chine a également tenu à renforcer l’adhésion autour de son vaccin SinoVac. Le mois dernier, celui-ci a dû essuyer des critiques à l’international car il posséderait une efficacité bien moins élevée qu’annoncé. D’après les essais cliniques de ‘phase 3’ effectués au Brésil par l’Institut Butantan de São Paulo, le vaccin ne serait efficace qu’à 50,4% pour prévenir le Covid-19. Soit juste au-delà de la limite des 50% requise par l’OMS pour obtenir une approbation.

SinoVac ne s’en laisse pas compter. Ce jeudi, la firme a publié des résultats d’essais de phase 1 et 2 concernant des personnes de plus de 60 ans. Ils ont porté sur 442 participants originaires de la province de Hebei, située au nord-est du pays.

D’après ces résultats préliminaires, publiés dans la revue britannique The Lancet, le vaccin SinoVac suscite une bonne réponse immunitaire chez les personnes âgées. ‘Les réponses des anticorps neutralisants au coronavirus vivant n’est pas réduites dans ce groupe clé’, se félicite la firme chinoise.

Autre point positif: peu d’effets secondaires ont été rapportés. Et ils n’étaient que légers ou modérés. 14 participants ont eu de la fièvre à la suite de l’injection. Fièvre qui a disparu dans les 48 heures.

Plus sûr que les vaccins occidentaux?

Forte de ces essais de phase 1 et 2, la Chine en profite pour avancer l’hypothèse que son vaccin SinoVac serait plus sécurisant pour les personnes âgées que les vaccins occidentaux. Plusieurs pays européens, dont la Belgique, ont déploré des décès survenus peu après l’injection du vaccin chez des personnes très âgées. Toutefois, aucun lien de causalité n’a pu être établi.

Yang Zhanqiu, directeur adjoint du département de biologie des agents pathogènes de l’université de Wuhan, estime que contrairement aux vaccins à ARNm utilisés dans les pays européens (Pfizer et Moderna), le vaccin inactivé chinois est le plus sûr pour les personnes âgées, ‘étant donné sa technologie mature dans ses applications sur les vaccins et le peu d’effets indésirables enregistrés’.

Rappelons toutefois qu’il faut attendre la publication des essais de phase 3 avant de pouvoir tirer de premières conclusions plus tangibles. D’après le Global Times, les résultats pourraient être rendus publics dès la semaine prochaine.