Le nouveau patron de TikTok quitte la plateforme après seulement 3 mois

isopix

Le directeur général de l’application chinoise TikTok, Kevin Mayer, a annoncé mercredi qu’il quittait son poste suite aux pressions exercées par l’administration Trump en raison des liens de l’application avec la Chine. L’homme était arrivé à la tête de l’entreprise le 1er juin dernier.

‘Au cours des dernières semaines, alors que l’environnement politique a radicalement changé, j’ai mené une réflexion approfondie sur ce que les changements structurels de l’entreprise exigeront et ce que cela signifie pour le rôle mondial auquel je me suis inscrit’, a ainsi déclaré Kevin Mayer dans un e-mail envoyé aux employés de TikTok et consulté par le New York Times. ‘Dans ce contexte, et comme nous espérons parvenir à une résolution très prochainement, c’est le cœur lourd que je tenais à vous faire savoir à tous que j’ai décidé de quitter l’entreprise.’

Kevin Mayer, ancien responsable des plateformes de streaming de Disney devenu directeur général de TikTok le temps d’un été. – AP

Vanessa Pappas, directrice générale de TikTok pour l’Amérique du Nord, assurera l’intérim à la tête de l’entreprise.

Pression pour vendre

Via un communiqué, TikTok a confirmé le départ de Kevin Mayer. ’Nous apprécions que la dynamique politique de ces derniers mois ait considérablement changé la portée du rôle de Kevin, et respectons pleinement sa décision. Nous le remercions pour son temps au sein de l’entreprise et lui souhaitons bonne chance.’

La très populaire appli TikTok appartient à la société Internet chinoise ByteDance. Selon le président américain, cela constitue une menace pour la sécurité nationale des États-Unis. Au début du mois, Donald Trump a signé un décret afin de bloquer TikTok si ByteDance ne vendait pas les opérations américaines de l’application d’ici la mi-septembre.

Lire aussi: