Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 22 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Trump fixe ses conditions au rachat de TikTok et veut sa part du gâteau

Logo Business AM
Business

04/08/2020 | Baptiste Lambert | 4 min de lecture

Donald Trump. - Isopix

Le président américain maintient sa décision d’exclure le réseau social du territoire américain, à condition que l’entreprise soit rachetée par une entreprise américaine. Ce faisant, le potentiel candidat a jusqu’au 15 septembre pour entamer la procédure de rachat. Le tout avec ‘une somme d’argent substantielle’ destinée au Trésor américain. Rien que ça.

‘Pour le moment, ils n’ont aucun droit à moins que nous ne leur donnions. Donc, si nous voulons leur donner les droits, alors… cela doit entrer dans ce pays’, a déclaré Donald Trump, interrogé sur la polémique du moment dans sa traditionnelle conférence de presse à la Maison Blanche.

Le candidat potentiel, c’est Microsoft. Qui s’assurerait par ce rachat un sacré repositionnement par rapport à des concurrents comme Facebook ou Google. TikTok revendique 625 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde et a le vent en poupe. Ses utilisateurs sont jeunes, le réseau social a donc tout son avenir devant lui.

‘Nous rendons son existence possible’

Mais que veut dire le président américain par ‘une somme d’argent substantielle’ en retour ? Celui de Microsoft ou de la maison-mère actuelle, la chinoise ByteDance ? ‘Que ce soit Microsoft ou quelqu’un d’autre, ou si ce sont les Chinois, les États-Unis devraient obtenir un très grand pourcentage de ce prix (de rachat). Parce que nous rendons son existence possible’, a-t-il déclaré.

Trump a décrit sa proposition comme étant similaire à un bail entre un propriétaire et un locataire, ajoutant que TikTok doit son succès aux États-Unis.

Pour Gene Kimmelman, ancien avocat en chef de la division antitrust du département américain de la Justice, cette affirmation n’a pas beaucoup de sens au regard des lois antitrust. ‘C’est assez inhabituel. Il est en fait assez difficile de comprendre de quoi le président parle réellement ici. (…) Il n’est pas rare que des transactions aient des implications géopolitiques plus larges entre les pays, mais il est assez étonnant de penser à une sorte d’argent sur la table, une transaction’, explique l’expert à CNN.

Microsoft

Microsoft est en effet en train de discuter d’un rachat de ByteDance: ‘Nous nous sommes engagés à acquérir TikTok sous réserve d’un examen de sécurité complet et à fournir des avantages économiques appropriés aux États-Unis, y compris au Trésor américain’, a déclaré la société, ajoutant qu’elle ‘se déplacerait rapidement’ pour parler avec ByteDance, ‘une question de semaines.’

L’administration Trump a plusieurs fois ciblé l’application chinoise pour ses éventuelles tentatives d’espionnage, jusqu’ici non prouvées. L’entreprise dispose pourtant d’un CEO américain, et ses serveurs se trouvent aux États-Unis.

‘C’est un achat qui ne serait pas nécessaire sans l’hostilité de l’administration Trump à l’égard de la propriété chinoise de toute entreprise technologique’, appuie Mark Lemley, directeur du programme de droit, science et technologie de l’Université de Stanford.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.315.650
  • Nombre
    de décès
    964.684
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    103.392
  • Nombre
    de décès
    9.950
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour