‘Le bitcoin peut continuer à plonger après sa chute de 50% en mai’

Le bitcoin a perdu beaucoup de plumes au cours du mois de mai. Alors que de nombreux investisseurs espèrent que la monnaie numérique se redressera bientôt, Peter Brandt, directeur général de la société de trading mondiale Factor LLC, est lui convaincu que la star des crytpos pourrait chuter encore plus.

En avril, l’avenir semblait très prometteur pour le bitcoin. Le 14, le prix de la cryptomonnaie a même atteint un niveau record de 64.000 dollars. Depuis lors, la tendance est à la baisse. Le bitcoin et de nombreuses autres cryptos ont perdu des plumes en mai. À son point le plus bas, la valeur de la monnaie numérique la plus populaire au monde a même brièvement chuté à 30.000 dollars. Depuis lors, elle fluctue entre 36.000 et 38.000 dollars.

Plonger davantage

De nombreux crypto-investisseurs pensent que ce n’est qu’une question de temps avant que le bitcoin ne retrouve un prix record. De son côté, Peter Brandt s’attend à ce que le prix baisse encore un peu dans un premier temps. Via Twitter, il a demandé à des investisseurs expérimentés en cryptomonnaies s’il y avait déjà eu une correction de 50% au cours des dix dernières années sans qu’elle ne soit suivie d’une nouvelle baisse conduisant à une perte finale de 70%. Dans le même temps, il a demandé si quelqu’un pouvait citer un moment dans l’histoire du bitcoin où une correction a été suivie d’un record en sept mois.

Un des utilisateurs de Twitter avait une réponse toute prête pour Brandt. Il a cité deux exemples. Tout d’abord, cette personne a mentionné le mouvement de récupération qui a débuté en mars 2020. La cryptomonnaie a atteint un nouveau record huit mois après que sa valeur ait chuté à 3.850 dollars en mars. En outre, le twitto a cité le marché haussier de 2013. C’est à ce moment-là que la crypto a augmenté de 2.450% en huit mois après avoir atteint un plancher de 45 dollars. Cela s’est produit après une correction éclair de 80%.

Peter Brandt a répondu que ces deux cas impliquaient un nouveau record après huit mois. La raison pour laquelle l’analyste a fait référence à sept mois n’est pas claire.

Le prix dépend de l’humeur du marché

Selon l’analyste populaire Willy Woo, le tweet de Peter Brandt cherche à prédire une nouvelle correction du bitcoin en basant son opinion sur ce que la monnaie a fait dans le passé lorsqu’elle a subi une correction de 50%, rapporte le site d’information sur les cryptomonnaies Cointelegraph.

Pour sa part, Willy Woo exclut une nouvelle correction. ‘Toutes les baisses de cette ampleur avec de longues périodes de récupération sont parties d’un point de départ où le prix avait dépassé la valorisation fondamentale. Cette fois, c’est différent, car les prix se négocient en dessous de cette évaluation fondamentale’, dit-il. De plus en plus d’investisseurs utilisent le bitcoin, à l’instar de l’or, comme une protection contre l’inflation.

Pourtant, tous les analystes ne partagent pas cette conviction. Selon Richard Durant, analyste chez Morgan Stanley, le prix du bitcoin dépend entièrement de l’humeur du marché. ‘Le prix ne peut pas augmenter sans catalyseurs de prix positifs. À ce stade, il est vrai que l’on ne sait pas exactement lesquelles cela pourrait être’, conclut Richard Durant.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20