Le pire mois de son existence pour le bitcoin

À bien regarder les performances boursières de la doyenne des cryptomonnaies, le BTC est sur le point de signer le pire mois de mai de son existence en termes de rendement. Et si la journée se termine dans le rouge, cela pourrait marquer un record de baisse mensuelle historique.

En affichant un rendement mensuel de -38% au moment d’écrire ces lignes, le bitcoin accuse manifestement la plus importante chute mensuelle, selon la plateforme de données Bybt dont l’historique remonte jusqu’en 2013.

Pourtant, le BTC avait jusqu’ici tendance à contredire l’adage populaire des marchés ‘Sell in May and Go Away‘, le mois se montrant assez souvent rémunérateur pour les détenteurs de la reine des cryptos (+52% en mai 2019 et 2017 par exemple).

Extrait de Bybt.com

Seule l’année 2018 avait connu un mois de mai particulièrement baissier en amputant la valeur du BTC de quelques 19% à l’époque. Ce qui avec le recul paraît désormais insignifiant.

Bref, le mois qui vient de s’écouler est à deux doigts de rentrer dans les annales financières des devises numériques en étant associé à la plus forte correction, plus marquée que celles de novembre 2018 (-36,57%) ou décembre 2013 (-34,84%).

Irrésistiblement attiré vers les 20.000 dollars?

En terminant ce deuxième mois de l’année consécutif sur des pertes, le bitcoin alimente la crainte chez certains investisseurs entrés sur le marché tardivement (dans la fenêtre de prix supérieurs à 30.000 $) que le cours entame une dégringolade sur le long terme.

Que le BTC puisse notamment retomber à son pic de 2017 autour des 20.000 dollars constitue un scénario qui ne trouve pas encore largement de soutien chez les analystes techniques. Même si les modèles prédictifs parfaits n’existent pas, les probabilités de casser le seuil sybmolique des 20k demeurent faibles pour l’instant.

Evidemment, les pronostics annonçant une envolée du prix du bitcoin à 500.000 $ ont du plomb dans l’aile actuellement.

Les derniers arrivés partent déjà

Que faire face à ce comportement du bitcoin? La réponse dépendra naturellement de la personne à qui vous la posez. Certains expliqueront à quel point ce genre d’investissement reste catastrophique, d’autres motiveront qu’il s’agit d’une opportunité rare d’acheter du BTC à ‘bon’ prix. Ces avis divergents varieront en fonction du patrimoine, du profil de risque, de l’expérience de marché des interlocuteurs.

Aux niveaux actuels, les données indiquent d’ailleurs que ce sont les ‘habitués’ qui continuent leurs emplettes de bitcoins, les mineurs de la cryptomonnaie revenant à l’achat également, tandis que les ‘jeunes’ investisseurs se délestent déjà de leurs avoirs récemment constitués, selon les statistiques de la plateforme d’analyse Glassnode.

‘Rien de neuf sous le soleil’, épingle l’investisseur crypto néo-zélandais Lark Davis.

Des altcoins en meilleure forme

Si la tenue du bitcoin donne souvent l’orientation du marché des cryptomonnaies dans son ensemble, on constate que certaines pièces digitales et autres tokens tentent de se désolidariser du mouvement négatif.

Le plus important altcoin en capitalisation boursière, l’ETH, enregistre ainsi des volumes de transactions qui démontrent le dynamisme de l’activité et pourraient soutenir un scénario positif.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20