Pour Cathie Wood, le Bitcoin va atteindre les 500.000 dollars: ‘C’est un très bon moment pour acheter’

Ce mercredi, le cours du Bitcoin a connu une très forte baisse, entraînant bon nombre d’autres cryptomonnaies dans sa chute. Une journée noire qui ne fait pas du tout paniquer Cathie Wood, la directrice d’Ark Investment. Au contraire.

Interrogée sur Bloomberg TV, Cathie Wood a réitéré une projection qu’elle avait déjà émise le mois dernier: le Bitcoin atteindra les 500.000 dollars. D’après elle, la violente chute de son cours de ce mercredi n’est pas un problème pour le long terme.

‘Nous traversons des périodes d’introspection comme celle-ci, et oui, notre conviction est tout aussi élevée’, a-t-elle assuré.

Derrière cette chute du Bitcoin, il y a notamment Elon Musk. La semaine dernière, il a annoncé que Tesla arrêtait d’accepter les paiements via la cryptomonnaie, invoquant des impériaux climatiques. Il a également laissé penser que sa société allait se débarrasser de tous ses avoirs en bitcoins, avant de démentir la rumeur. Depuis, la plus célèbre des cryptomonnaies ne fait que baisser.

Les énergies renouvelables arrivent

D’après la directrice d’Ark Investment, ce revirement du patron de Tesla peut également avoir été causé par le repli d’actionnaires institutionnels comme BlackRock.

Toutefois, Cathie Wood estime qu’Elon Musk reviendra bientôt dans la partie, ‘une fois que les énergies renouvelables seront intégrées à la technologie d’extraction du bitcoin’. ‘Elon reviendra et fera partie de cet écosystème’, a-t-elle annoncé.

‘Le pourcentage de minage du Bitcoin avec les énergies renouvelables et hydrauliques a augmenté largement ces derniers temps. Je pense qu’en Chine on est au-dessus des 50%’, a également fait remarquer la directrice d’Ark Investment.

Cathie Wood a ensuite expliqué comment elle pensait que le minage de Bitcoin pourrait être intégré dans le réseau de distribution, comme les toits solaires, les murs électriques dans les maisons, et les producteurs d’électricité marchands de services publics qui commencent à inclure le minage de bitcoins dans l’écosystème. Cela se produirait parce que les énergies renouvelables sont des sources d’énergie intermittentes, ce qui signifierait que l’extraction de bitcoins pourrait décoller.

‘S’il y a un excédent d’énergie solaire qui est chargé dans les murs électriques, il peut être déchargé dans le minage de bitcoins et l’ensemble de l’écosystème, par conséquent, devient beaucoup plus économique. Si cela se produit, nous pensons que l’adoption du solaire va s’accélérer de façon spectaculaire parce qu’il y a un autre centre de profit associé, le minage de bitcoins’, a-t-elle expliqué.

Le Bitcoin pourrait encore chuter, et ce serait une bonne nouvelle

Notons enfin que si elle croit toujours dur comme fer en l’avenir du Bitcoin, Cathie Wood ne s’attend pas à ce que son cours remonte très rapidement. Il pourrait même encore continuer à chuter. ‘Vous ne savez jamais à quel point le bas est bas quand un marché devient très émotionnel’, a-t-elle concédé.

Une information qui doit faire mouche dans l’esprit des investisseurs.

‘Nous avons regardé tous les indicateurs ce matin (mercredi matin aux États-Unis, donc dans l’après-midi en Europe, ndlr). Ils suggèrent tous que nous sommes dans une phase de capitulation, ce qui est un très bon moment pour acheter, quel que soit l’actif’, a-t-elle indiqué.

Ce dimanche matin, le Bitcoin vaut un peu plus de 36.500 dollars. Il y a une dizaine de jours, il flirtait encore avec les 50.000. À la mi-avril, il avait atteint son prix record: 62.700 dollars.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés