Le Bitcoin atteint son plus haut niveau cette année : quelle est la cause de ce rallye ?

Le Bitcoin a atteint la barre de 47.000 dollars lundi matin et montre des signes positifs de poursuite de sa progression.

Dimanche soir, le marché des cryptomonnaies a entamé une ascension particulièrement vertigineuse. Le prix de la cryptomonnaie Bitcoin (BTC) est passé d’environ 44.000 dollars, un niveau autour duquel il fluctue depuis plusieurs semaines, à un pic de 47.200 dollars. Le bitcoin a ainsi atteint son plus haut niveau de prix de l’année. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le prix du bitcoin enregistre une hausse de 5% en 24 heures. En une semaine, le prix du bitcoin a augmenté de 14%.

Le reste du marché des cryptomonnaies est également passé au vert dès dimanche soir. L’Ether (ETH), principale monnaie du système Ethereum et deuxième cryptomonnaie la plus chère, a augmenté presque exactement autant que le Bitcoin. Le Polkadot (DOT), le Dogecoin (DOGE), le Solana (SOL), l’Avalanche (AVAX), le Ripple (XRP) et le Cardano (ADA) ont également vu leur prix augmenter de 3 à 7%.

Les raisons du rallye

Le regain d’enthousiasme sur le marché des cryptomonnaies est dû à plusieurs facteurs convergents. Par exemple, l’évolution du prix du S&P 500, l’indice des 500 entreprises américaines les mieux cotées, a montré sa plus forte corrélation avec celle du bitcoin en 17 mois.

De même, Do Kwon, fondateur du système de blockchain Terra (LUNA), a annoncé sur Twitter à la mi-mars qu’il prévoyait d’acheter des milliards de dollars de bitcoins pour soutenir la valeur de son stablecoin TerraUSD (UST). Le portefeuille de la Fondation Luna posséderait déjà au moins 1,1 milliard de dollars de bitcoins. Kwon veut posséder un total de 10 milliards de dollars en bitcoins.

Le site de données Glassnode écrit également que le stock de bitcoins sur les bourses de cryptomonnaies est actuellement à un niveau particulièrement bas. Cela signifie généralement que les investisseurs en cryptomonnaies stockent leurs bitcoins sur des portefeuilles personnels et n’ont pas l’intention de les vendre, ce qui provoque un choc de l’offre sur le marché et une hausse consécutive des prix.

Enfin, on a également appris que la Russie utilisera le bitcoin comme moyen de paiement pour le commerce du pétrole et du gaz avec les pays qui approuvent (ou du moins ne désapprouvent pas) son invasion de l’Ukraine.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20