Lamborghini vise une voiture entièrement électrique d’ici 2030

Le constructeur italien de voitures de sport de luxe, Lambborghini a annoncé ce mardi qu’il lancerait la production de sa première voiture totalement électrique dès la seconde moitié de la décennie.

Stephan Winkelmann, CEO de Lamborghini, a présenté sa ‘feuille de route pour la décarbonisation des futurs modèles Lamborghini et de l’usine de Sant’Agata Bolognese’. Au cours des dix prochaines années, la société prévoit de passer par la production de modèles hybrides avant de lancer sa première voiture totalement électrique.

‘Le plan d’électrification de Lamborghini est un nouveau cap, nécessaire dans le contexte d’un monde en mutation radicale, dans lequel nous voulons apporter notre contribution en continuant à réduire l’impact environnemental par des projets concrets’, a déclaré Winkelmann.

‘Lamborghini a toujours été synonyme d’expertise technologique pour la construction de moteurs aux performances exceptionnelles: cet engagement restera une priorité absolue dans notre parcours d’innovations’, a-t-il ajouté.

Un plan en trois étapes

Le plan de Lamborghini, qui fait partie du groupe Volkswagen, se compose de trois phases. Dans une première phase (2021-2022), le constructeur automobile continuera à se concentrer sur les modèles à moteur à combustion. La société annoncera deux nouvelles voitures supplémentaires cette année.

La deuxième étape consiste à passer aux modèles hybrides pour la fin de 2024. ‘En 2023, Lamborghini lancera sa première voiture de série hybride, et d’ici la fin de 2024, la gamme complète sera électrifiée’, a affirmé le CEO. D’ici 2025, la marque de voitures de sport souhaite réduire ses émissions de CO2 de 50%.

Cette transition vers l’hybride impliquerait ce que Lamborghini appelle un ‘investissement sans précédent’, avec plus de 1,5 milliard de dollars répartis sur quatre ans. Selon la marque, il s’agit du plus gros investissement de son histoire.

Dans la troisième et dernière étape, Lamborghini lancerait son premier modèle entièrement électrique dans la seconde moitié de la décennie. ‘Toujours à ce stade, l’innovation technologique visera à assurer des performances remarquables et à positionner le nouveau produit au sommet du marché’, a déclaré l’entreprise.

Des chiffres impressionnants

Malgré la pandémie, le constructeur automobile italien a connu la période la plus rentable de son histoire en 2020. La demande accrue pour les voitures de sport personnalisées – de facto plus chères – a permis d’obtenir des marges bénéficiaires plus élevées.

Le succès de Lamborghini au cours de l’année écoulée était en grande partie dû à son nouveau modèle Urus, un SUV qui représentait 59% des ventes mondiales du constructeur automobile.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés