Les cryptomonnaies gravissent les échelons du succès: leur capitalisation atteindrait les 1.000 milliards de dollars

Bitcoin – Isopix

En l’espace de quelques années, les cryptomonnaies se sont imposées sur l’échiquier des investissements aux côtés des géants de la Bourse. Elles ont gravi les échelons du succès à tel point qu’aujourd’hui, les observateurs parlent d’un marché qui représente près de 1.000 milliards de dollars. 

Bitcoin, litecoin, eutherum… Les monnaies cryptées ont le vent en poupe. Leur capitalisation atteint des sommets comparables aux géants comme Google ou Tesla.

Cette année, rien que la valeur du Bitcoin a augmenté de plus de 300%, boostée par les spéculations des investisseurs, pensant que la cryptomonnaie allait devenir une nouvelle valeur refuge. 

Un peu de maths

Aujourd’hui, les experts estiment que la cryptomonnaie représente une capitalisation boursière de près de 1.000 milliards de dollars.

Pour obtenir ce résultat, il suffit de multiplier le nombre de pièces de Bitcoin émises par sa valeur : 18 millions de pièces X 40.000 dollars = 700 milliards de dollars. En y ajoutant les autres cryptomonnaies comme le liteoin ou l’eutherum,  le marché atteint rapidement les 1.000 milliards de dollars. 

Le Bitcoin chatouillera-t-il le business de l’or?

Des analystes de la holding financière JP Morgan, basée à New York, n’hésitent pas à comparer la cryptomonnaie à l’or. Alors que son marché représente 2.600 milliards de dollars, le Bitcoin devrait atteindre 146.000 dollars pour dépasser le métal précieux.

M.Gradwell. Patrick Heusser, en charge du trading chez le courtier suisse Crypto Broker, porte un regard plus nuancé sur cette comparaison : ‘Certains rapports comparent la capitalisation du bitcoin à celle de l’or, mais je ne pense pas que c’est une donnée très utile pour évaluer la santé du marché’, explique-t-il.

Mais les cryptomonnaies ne comportent pas que des avantages… Il s’agit d’un actif décentralisé qui n’a pas de ‘connexion directe’ avec l’économie réelle. Plusieurs investisseurs en on fait la mauvaise expérience, comme ce développeur américain qui a perdu le mot de passe d’une clé USB qui contenait un peu plus de 7.000 Bitcoin.

Enfin, il apparaît aussi que de nombreux investisseurs préfèrent investir sur le long terme et que plusieurs d’entre eux ne participent pas aux échanges quotidiens. Ainsi, le boom récemment observé sur le marché ne serait lié qu’à 5 millions de Bitcoin. D’après M.Gradwell Patrick Heusser, ‘le volume des échanges est un bien meilleur indicateur que la capitalisation’, conclut-il.