Cet homme possède 240 millions en Bitcoins… mais il a oublié son mot de passe

(Isopix)

Si le Bitcoin a transformé un certain nombre d’investisseurs en millionnaires, une partie d’entre eux risquent toutefois de perdre leurs juteux profits… Tout bêtement parce qu’ils ne parviennent plus à accéder au portefeuille dans lequel ils conservent leurs cryptomonnaies.

Avant même la mi-janvier, le Bitcoin a déjà connu une année mouvementée. Après avoir atteint une valeur de plus de 41.000 dollars le 8 janvier, la crypto gravite désormais autour des 34.800 dollars (12 janvier).

Un code protège vos Bitcoins

Malgré tout, les investisseurs qui ont pris le train suffisamment tôt peuvent encore réaliser de beaux profits… Du moins s’ils ont encore accès au portefeuille dans lequel ils conservent leurs Bitcoins. Pour accéder à ces portefeuilles, il faut en effet disposer d’une clé d’accès, sous la forme d’un code alphanumérique crypté, qui prouve que vous en êtes bien le propriétaire.

Le programmeur américain Stefan Thomas a acheté des Bitcoins il y a de cela plusieurs années. À l’époque, il a décidé de stocker ses clés d’accès sur un petit disque dur appelé Ironkey, dont le contenu est protégé par un mot de passe.

Le (gros) problème de Stefan Thomas est qu’il ne parvient plus à se souvenir de son password. Et sans ces clés, impossible pour lui d’accéder aux 7.002 Bitcoins qu’il possède, écrit le New York Times. Au cours actuel de la crypto, cela représente environ 240 millions de dollars.

Une personne utilisant un Ironkey dispose de 10 chances pour entrer le mot de passe correcte. Stefan Thomas a déjà entré 8 passwords erronés.

Difficile à récupérer

La volatilité de la cryptomonnaie rend cet oubli d’autant plus frustrant. Ceux qui n’ont plus accès à leurs Bitcoins sont condamnés à les regarder gagner et perdre en valeur sans pouvoir intervenir.

Selon la société Chainalysis, environ 20% des 18,5 millions de Bitcoins en circulation se trouvent dans des portefeuilles auxquels les utilisateurs n’ont plus accès parce qu’ils en ont perdu la ou les clés d’accès, par exemple.

Wallet Recovery Services, une entreprise qui aide les gens à récupérer l’accès à leurs Bitcoins, affirme avoir déjà reçu 70 demandes ce mois-ci. Trois fois plus que le mois dernier.

Les histoires comme celle de Stefan Thomas illustrent combien il peut être risqué d’investir dans les Bitcoins si l’on ne se montre pas extrêmement prudent. Ceux qui placent leur argent dans une banque peuvent toujours récupérer leurs données d’accès en cas de perte. Ce n’est pas le cas avec les cryptomonnaies, pour lesquelles il n’existe aucun service clientèle en cas de pépin…

Lire aussi: