L’ iMac d’Apple va être remis au goût du jour: une première depuis 2012

Apple prévoit de proposer deux nouveaux modèles de son iMac d’ici la fin de l’année. Crédit: TQ/ Unsplash

Apple va offrir une seconde vie à son ordinateur de bureau ‘tout-en-un’, le iMac.

Apple prévoit de lancer deux nouvelles versions de son iMac  – le J456 et le J457 – d’ici la fin de l’année. Une première depuis 2012.

Le site Bloomberg rapporte que les deux modèles succèderont aux iMac existants.

Les nouveaux appareils devraient présenter un design plus épuré:

  • Le dos de l’ordinateur sera plat (il est incurvé sur les iMac actuels). 
  • Les bordures noires autour de l’écran seront également réduites, tout comme la zone du menton en métal. 
  • Le design de ces nouveaux appareils devrait se rapprocher de celui du Pro Display XDR d’Apple

L’iMac n’est pas le seul appareil de la gamme d’Apple à se voir offrir une seconde vie. Ce refresh s’inscrit dans le cadre d’une refonte totale des ordinateurs personnels proposés par la marque à la pomme. 

Selon les personnes qui ont pris connaissance de la feuille de route de la société, la refonte de l’iMac sera l’une des plus grandes mises à jour visuelles de l’année dans les produits Apple.

Un produit clé

Bien qu’une grande partie de l’industrie informatique préfère se concentrer sur les ordinateurs portables, l’iMac reste un produit phare du portefeuille d’Apple. Le premier iMac, lancé en 1998, a permis à Apple d’échapper à la faillite et de graver les échelons du succès avant de se positionner comme l’un des leaders mondiaux.

Autre information qui n’a pas échappé à Apple: la gamme d’ordinateurs de bureau tout-en-un est également essentielle pour les professionnels et les consommateurs à la recherche de grands écrans à des prix relativement abordables.

Dans le cadre de ses efforts pour relancer ses ordinateurs de bureau, Apple a aussi commencé à développer un moniteur externe à prix plus contenu, qui sera vendu en même temps que le Pro Display XDR (le moniteur actuel d’Apple a fait ses débuts en 2019 et coûte 5 000 dollars). 

Ce moniteur moins cher sera doté d’un écran dont l’usage sera davantage destiné au grand public- la luminosité et le rapport de contrastes étant différents de ceux des modèles précédents. 

En 2011 déjà, Apple avait lancé un écran ‘grand public’, le Thunderbolt Display. Il avait alors été commercialisé pour la modique somme de 999 dollars, mais ce modèle a été abandonné en 2016.