Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Gilead promet de fournir plus de remdesivir à l’Europe… cet automne

Logo Business AM
Crise du coronavirus

09/07/2020 | Anthony Planus | 4 min de lecture

PPE Agency

Le géant pharmaceutique américain Gilead Sciences mettra à disposition de l’Europe des stocks plus importants de son médicament remdesivir à partir de l’automne. C’est ce qu’a déclaré Bettina Bauer, directrice générale de la division allemande de Gilead, au magazine WirtschaftsWoche. Selon plusieurs études, le remdesivir aurait prouvé une certaine efficacité dans le traitement des patients atteints du Covid-19.

Bettina Bauer a par ailleurs souligné que chaque pays se verra attribuer un stock du médicament en fonction du taux d’infection.

Hausse des capacités

La directrice générale de Gilead Allemagne a également annoncé au WirtschaftsWoche que Gilead avait le potentiel pour augmenter de manière significative ses capacités de production du remdesivir. Actuellement, la société peut produire environ 190.000 doses par mois.

D’ici décembre, ce volume pourrait toutefois être porté à deux millions d’unités. Mme Bauer a ajouté que Gilead était actuellement en pourparlers avec le gouvernement allemand au sujet de l’augmentation des livraisons.

Gilead a récemment fait l’objet de nombreuses critiques après l’annonce selon laquelle l’entreprise allait réserver la quasi-totalité de ses stocks de remdesivir aux seuls États-Unis, et ce pour une durée de trois mois. Avec pour conséquence que cela ne permettrait pas aux autres pays d’offrir un traitement approprié à leurs patients.

Selon le WirtschaftsWoche, l’Allemagne ne disposerait que de quelques centaines de doses de remdesivir en stock. Le gouvernement allemand aurait donc exhorté Gilead à augmenter la production de ce médicament.

Investissements

Le remdesivir est à ce jour le seul médicament autorisé par la Commission européenne pour le traitement des infections liées au nouveau coronavirus. Bettina Bauer a toutefois fait remarquer que l’Allemagne disposait d’une réserve plus importante que ce qui est actuellement nécessaire pour le traitement des patients en situation d’urgence.

Enfin, Bettina Bauer a également défendu le prix fixé par Gilead pour le remdesivir. Dans les pays riches, le médicament sera facturé 2.340 dollars par patient. ‘L’épidémie de coronavirus a contraint la société à étendre la production de remdisivir’, a justifié Mme Bauer. ‘Cela a impliqué un investissement d’environ 1 milliard de dollars.’

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks