D’où proviennent ces mystérieux signaux radio qui se répètent tous les 16 jours dans l’espace?

PxHere

On connait l’existence de mystérieux signaux radio provenant de l’espace, mais les chercheurs ont pour la première fois remarqué une périodicité dans ces sursauts.

Ils proviennent d’une seule source à un demi-milliard d’années-lumière de la Terre, mais ils affolent déjà tous les scientifiques ici-bas. Que signifient ces mystérieux signaux radio provenant de l’espace? Les extraterrestre tenteraient-ils de communiquer?

Avant de sortir vos casques en aluminium, sachez que l’origine extraterrestre est une des dernières théories mentionnées. Connues sous le doux nom de FRB (‘fast radio bursts’), les salves radio rapides restent encore un grand mystère pour les scientifiques. Elles durent à peine quelques millisecondes mais libèrent une quantité d’énergie incroyable, équivalente à celle émise par le Soleil en une seule journée.

Si on ignore encore leur origine, de nombreuses hypothèses mentionnent une supernovae, la collision de trous noirs avec de la matière noire, ou, encore, des extraterrestres. Mais des chercheurs pourraient bien avoir percé quelques secrets… ou avoir encore compliqué ce mystère. Grâce au télescope canadien CHIME, des scientifiques ont ainsi repéré des sursauts radio rapides émis dans l’espace de façon périodique, comme l’indique CNN.

Une galaxie à 500 millions d’années-lumière

Entre le 16 septembre 2018 et le 30 octobre 2019, ils ont pu détecter un schéma de salves se produisant tous les 16,35 jours. Sur une période de quatre jours, le signal émettait une ou deux salves par heure. Puis, silence radio pendant 12 jours. Cette périodicité de 16,35 jours n’est pas un détail mais bien ‘un indice important concernant la nature de cet objet’, indique l’équipe de chercheurs. ‘Nous concluons que c’est la première périodicité détectée de quelque nature que ce soit au sein d’une source FRB.’

Ces résultats publiés dans un article sur arXiv n’ont certes pas encore été validés par des pairs mais font déjà beaucoup parler d’eux. Les auteurs de l’article font partie de la collaboration CHIME/FRB qui a détecté l’an dernier les sources de huit nouvelles salves radio rapides répétitives, dont ce signal. Il a été tracé jusqu’à une galaxie spirale massive située à environ 500 millions d’années-lumière.

Les chercheurs espèrent qu’en retraçant l’origine de ces mystérieuses rafales, ils pourront en déterminer la cause. Jusqu’à présent, ils ont retracé des sursauts radio uniques et répétés à des sources très différentes, ce qui approfondit encore le mystère…

Quelle origine?

Dans leur étude, les chercheurs examinent les causes possibles, comme le mouvement orbital d’une étoile ou d’un objet qui agit comme un compagnon dans la périphérie de la galaxie. Les auteurs d’un autre article, qui ont consulté les scientifiques à l’origine de cette découverte, suggèrent eux que la cause pourrait venir d’une étoile à neutrons, les plus petites étoiles de l’univers qui sont les restes de supernovae.

La compréhension de ces sursauts radio rapides pourrait également aider les astronomes à en apprendre davantage sur l’univers lui-même. Les chercheurs pensent également qu’elle pourrait les aider à déterminer si d’autres salves radio rapides répétitives possèdent un schéma. Et donc de déterminer si ce type de périodicité n’est qu’une exception… ou un comportement habituel.

Lire aussi: