Le nouvel abonnement de Twitter risque de coûter plus cher sur iPhone : une pique à peine voilée d’Elon Musk à Apple ?

S’abonner à Twitter Blue depuis un iPhone coûterait 4 $ dollars de plus que sur Android ou via la version web du réseau social.

Dans l’actu : Elon Musk prévoirait d’appliquer des tarifs différents aux utilisateurs qui souscrivent à son nouvel abonnement Twitter Blue, en fonction de la plateforme utilisée pour le faire, rapporte The Information.

Le détail : les propriétaires d’iPhone – ou du moins ceux qui s’abonnent à Twitter Blue depuis leur téléphone – paieraient 11 $ contre 7 $ pour les autres. Difficile de ne pas y voir une attaque ciblée contre Apple.

Contexte : la semaine dernière, Elon Musk est monté au créneau et a ouvertement critiqué Apple pour sa politique en matière de commission. Le nouveau propriétaire de Twitter avait également évoqué le projet d’Apple de retirer l’application de l’App Store.

  • Après une visite à l’Apple Park en compagnie de Tim Cook, Musk est revenu sur ses propos et a assuré qu’il s’agissait d’un simple malentendu. Il n’avait jamais été question de retirer Twitter de l’App Store.
  • Reste que les relations entre les deux géants, Elon Musk et Tim Cook, n’ont jamais été au beau fixe. Le PDG de Tesla s’est souvent moqué de la firme de Cupertino, assurant qu’elle engageait « les employés rejetés » par le constructeur automobile.
  • Et si l’histoire de la disparition de Twitter de l’App Store semble une affaire close, de même que le retrait des campagnes publicitaires d’Apple, un point de discorde semble toujours d’actualité pour Musk.

Un seul abonnement, deux tarifs ?

  • Après plusieurs cafouillages, le lancement du nouvel abonnement Twitter Blue a été repoussé, afin de peaufiner le tout.
  • Aux dernières nouvelles, il était question d’un abonnement à 7 $ par mois.
  • Mais selon The Information, Twitter prévoirait de faire payer plus cher aux utilisateurs d’iPhone.
  • Difficile de ne pas y voir un moyen pour le réseau social de rester dans ses frais tout en respectant les règles du jeu de l’App Store et donc, de laisser Apple prendre sa commission.
  • Si une telle différence de tarification devait effectivement être appliquée, cela devrait sans nul doute faire réagir, notamment du côté des propriétaires – qui pourront toujours se connecter à la version web de Twitter pour s’abonner à un prix moins élevé.
  • Quant à Apple, difficile d’imaginer une réaction de sa part. Musk n’est certainement pas le premier à avoir critiqué sa politique en la matière. Epic Games en a fait son cheval de bataille, soutenu par Spotify et Meta, notamment, sans que le géant à la pomme ne change ses positions d’un yota.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20