À son tour, la France se prépare au rationnement énergétique : « Nous y sommes. Il va falloir faire des choix courageux »

C'est un ministre de l'Économie alarmiste qui s'est adressé ce week-end aux journalistes, dans le cadre des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence. Bruno Le Maire envisage le scénario du pire : une Russie qui coupe le gaz via Nord Stream 1. Pour y faire face, la France doit s'y préparer, au risque de passer un hiver compliqué.

"Il faut nous mettre en ordre de bataille maintenant sur l’organisation, le délestage, la sobriété, la réduction de consommation... c’est maintenant

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20