La stratégie de testing change encore: voici les règles en vigueur dès ce lundi

Coronavirus testen dokter 2
Shutterstock

À partir de ce lundi 23 novembre, les personnes asymptomatiques qui ont été en contact rapproché avec un cas confirmé de Covid-19, ou qui reviennent d’une zone rouge, pourront à nouveau se faire tester. Elles peuvent ainsi espérer ne passer qu’une semaine en quarantaine. Explications.

La mesure signe un retour à la politique de testing qui était en vigueur depuis la fin du premier confinement, mais qui avait dû être modifiée en octobre face à la trop forte demande en regard des capacités des centres de test et des laboratoires.

Ce qui change

En conséquence, les règles de quarantaine qui sont imposées aux personnes asymptomatiques après avoir été en contact avec un cas confirmé vont à nouveau être modifiées, écrit le site du Soir.

Elles devront toujours se placer immédiatement en quarantaine, mais elles pourront dorénavant se faire tester 7 jours après le contact à risque. La quarantaine devra être maintenue le temps que les résultats soient communiqués, soit 24h à 48h. Si les résultats se font attendre, l’auto-isolement pourra être levé au dixième jour.

En cas de résultat négatif, la quarantaine pourra être interrompue. Dans le cas contraire, l’isolement devra être prolongé.

Rien ne change en cas de symptômes

Pour les personnes qui développent des symptômes, la règle ne change pas: une quarantaine de 7 jours, éventuellement prolongée de 7 jours supplémentaires si les symptômes n’ont pas disparu durant la première semaine.

Mais peu importe le résultat du test ou le moment où il est communiqué, les autorités sanitaires demandent de respecter de toute façon les gestes barrières pendant 14 jours minimum.

Pour se faire tester, il est désormais possible de passer directement par le site Masanté.be pour prendre rendez-vous dans un centre de testing, via un code à 17 chiffres envoyé par SMS. Le site permet également de télécharger un certificat de quarantaine.

Lire aussi: