Trump a le Coronavirus, et maintenant?

Foto: AP Photo/Evan Vucci

C’est la surprise  du mois d’octobre. Le président américain Donald Trump et sa femme Melania ont été testés positifs au Coronavirus. Trump l’a lui-même annoncé vendredi matin via Twitter. Le couple rejoint la longue liste des chefs d’État  à avoir été testés positifs au Covid-19, tels que Jaïr Bolsonaro (Brésil) et Boris Johnson (Royaume-Uni). 

Que va-t-il se passer?

Cet élément a de quoi alimenter les discussions. La Maison-Blanche a publié l’information dans un communiqué tôt ce matin, sans même mentionner si Trump et/ou Melania ne présentaient des symptômes.

C’est en tous les cas une mauvaise nouvelle pour l’équipe de Trump. Ces dernières semaines, Trump s’est concentré sur l’économie et l’ordre public, tout en tenant le virus à l’écart, alors que 205.000 Américains ont perdu la vie. Trump a continué à minimiser le virus, ce qui lui revient maintenant en pleine face comme un boomerang. Et il semble peu probable que ce nouveau fait d’actualité fasse changer d’avis les électeurs.

Ce n’est que dans le courant des prochaines heures que l’on saura si Trump – qui a 74 ans et qui  est un sujet à risque- doit être remplacé par Mike Pence. Même s’il ne présente que des symptômes légers, il y a de fortes chances que cela se produise. Mike Pence et son épouse ont été testés négatifs vendredi.

Que faire si le président tombe malade et s’il doit être remplacé en tant que candidat?

La décision de son remplacement incombe alors aux 168 membres du Comité national républicain (RNC). Selon les règles du RNC, chaque délégation d’État disposerait du même nombre de voix que dans la Convention républicaine.

Pour les élections en elles-mêmes, un tel scénario serait un chaos total. Plus d’un million de personnes ont déjà voté, sur des bulletins où Trump est inscrit comme candidat du Parti républicain.

Qu’en est-il de Biden?

Ce qui est certain, c’est que Trump ne se déplacera pas parmi les foules pendant les 14 prochains jours. Maintenir le deuxième débat, initialement prévu le 15 octobre à Miami avec Joe Biden, 77 ans, semble presque impossible. Les résultats du test de Biden, qui a passé 90 minutes près de Trump mardi, seront également bientôt publiés. Si ce dernier doit être remplacé, la situation sera d’autant plus chaotique.

Mais là encore, rien n’est encore certain: les heures et les jours à venir apporteront plus de clarté.