ToTok, l’app populaire qui sert d’espion aux Emirats arabes unis

Gilles Lambert

C’est l’histoire de TikTok et ToTok, deux applications hyper populaires, l’une dans le monde entier, l’autre aux Émirats arabes unis. Leur similitude? Elles sont accusées d’espionnage.

Vous connaissez surement TikTok, l’application aux origines chinoises, maintenant américaine et qui est hyper populaire auprès des millenials et de la génération Z. Ils y partagent essentiellement des contenus vidéo avec pas mal de créativité. L’armée américaine et plusieurs sénateurs l’ont d’ailleurs dans le viseur.

ici on vous parle de l’application ToTok, et la ressemblance avec l’application précédente ne s’arrête pas au nom. En effet, selon le New York Times, cette application qui sert à communiquer avec ses amis et sa famille est un outil d’espionnage des Emirats arabes unis.

Espion level 100

C’est Big Brother puissance mille: le gouvernement utilise ToTok pour suivre les conversations, les emplacements, les images et les données des utilisateurs.

ToTok est une application très prisée car les Emirats bloquent depuis longtemps des applications comme FaceTime, WhatsApp ou encore Messenger. Elles forcément utilisées par les expats aussi.

Selon l’enquête du journal américain, ToTok n’existe que depuis quelques mois, mais a déjà été téléchargé des millions de fois. C’est une application très intrusive dans la mesure où elle demande d’avoir accès aux contacts, soi-disant pour vous connecter avec vos amis, au microphone, aux caméras et même au calendrier.

Sur son blog, les développeurs de l’application n’ont pas répondu directement mais ont évoqué ‘les rumeurs circulant aujourd’hui autour de ToTok’, se montrant rassurant sur leurs intentions: ‘Créer une communication fiable et facile à utiliser. En outre, ils disent appliquer une confidentialité conforme aux exigences légales locales et internationales.

En attendant, l’application ne peut plus être trouvée sur Google Play ou l’AppStore, officiellement pour des ‘problèmes techniques’