Suspendre les brevets n’augmenterait pas la production de vaccins, affirme BioNTech

Alors que les appels pour une suspension temporaire des brevets sur les vaccins contre le Covid-19 se multiplient, le laboratoire allemand BioNTech a affirmé ce jeudi que la protection intellectuelle de son vaccin, développé en partenariat avec le géant américain Pfizer, ne constituait pas un facteur limitant la production et l’approvisionnement du sérum.

‘Les brevets ne sont pas le facteur limitant la production ou l’approvisionnement de notre vaccin’, a déclaré le laboratoire allemand à l’AFP. ‘Ils n’augmenteraient pas la production mondiale ou l’approvisionnement de doses de vaccins dans le court et moyen terme.’

Une large coalition de pays, menée par l’Inde et l’Afrique du Sud, fait pression depuis un certain temps déjà au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour une suspension des brevets.

Jusqu’à présent, les États-Unis et l’Union européenne s’étaient abstenus de donner suite à ces revendications. Mais mercredi, l’équipe du président Joe Biden a changé de cap et plaidé pour une levée temporaire des brevets.

L’UE a rapidement embrayé ce jeudi matin, Ursula Von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, affirmant qu’elle souhaitait ‘entamer un dialogue’ sur le sujet.

Pour aller plus loin:

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20