Sur les traces de Musk : le PDG de Microsoft vend plus de la moitié de ses actions

Satya Nadella, le PDG de Microsoft, a vendu plus de 840 000 actions du géant des logiciels cette semaine. Cette vente a rapporté environ 285 millions de dollars. Au début du mois, le patron de Tesla, Elon Musk, a également vendu des actions de son entreprise.

Nadella a vendu 840 000 actions juste avant Thanksgiving. Ce faisant, il s’est offert un cadeau pour la fête américaine d’un montant de quelque 285 millions de dollars, révèle un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Bon retour

Au vu du cours actuel de l’action Microsoft, il semble logique pour Nadelle de vendre maintenant. Depuis le début de l’année, le cours de l’action du géant des logiciels a augmenté de 55 %. Si l’on considère les cinq dernières années, le cours de l’action a augmenté de 470 %.

Nadella est à la tête de Microsoft depuis 2014. Sous sa direction, l’entreprise a commencé à se concentrer de plus en plus sur le cloud. Et avec succès. L’entreprise occupe désormais la première place absolue dans le domaine de l’informatique dématérialisée. Microsoft vaut actuellement environ 2 500 milliards de dollars. L’entreprise n’est battue que par Apple à cet égard. La valeur marchande de ce concurrent est actuellement de 2 700 milliards de dollars.

Différences avec Musk

Certains verront sans doute des similitudes entre l’action commerciale de Nadella et celle de Musk. Microsoft a déjà indiqué dans un communiqué que le PDG a vendu les actions « dans le cadre d’un exercice de planification financière personnelle ». Ce n’est donc pas qu’il veuille, comme Musk, envoyer « un message politique » au monde avec sa vente.

Musk a organisé un sondage sur Twitter pour permettre à ses followers de décider ce qu’il doit faire avec 10 % de ses actions : les garder ou les vendre. Il a dit qu’il faisait cela en réaction à la taxe sur les milliardaires que les démocrates veulent introduire. Il est apparu par la suite qu’il avait déjà entamé la procédure de vente de la transaction en septembre. Entre-temps, il a vendu encore plus d’actions, mais n’a pas encore atteint les 10 % promis.

Selon les experts, M. Musk a vendu des actions afin de remplir ses obligations fiscales aux États-Unis lors de l’exercice des options d’achat d’actions des employés. De l’autre côté de l’Atlantique, vous devez payer un impôt sur le revenu sur la différence entre le prix de l’action et le prix d’exercice.

Nadella reçoit une compensation

Contrairement à M. Musk, M. Nadella reçoit d’autres rémunérations de la part de Microsoft. D’après la dernière déclaration des actionnaires de Microsoft déposée auprès de la SEC, M. Nadella a perçu un salaire de 2,5 millions de dollars au cours de cet exercice et a droit à une rémunération annuelle totale de près de 50 millions de dollars, y compris des attributions d’actions et des récompenses en espèces.

Les revenus de Musk dépendent entièrement des stock-options qu’il reçoit. Le plus haut dirigeant de Tesla vit de prêts pour lesquels il met en gage ses actions. « Je n’ai que des actions, donc la seule façon de payer personnellement des impôts est de vendre des actions », a révélé Musk au début du mois.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20