Retour de flamme: ‘Trahi par le président’, le ‘QAnon Shaman’ prêt à témoigner contre Trump

Jacob Chansley, alias ‘QAnon Shaman’. – Isopix

Jake Angeli, alias ‘QAnon Shaman’, mais Jacob Chansley de son vrai nom, est prêt à témoigner contre Donald Trump dans le cadre de son procès en destitution, a fait savoir son avocat à l’Associated Press jeudi.

Torse nu, visage peint et cornes sur la tête, Jacob Chansley est loin d’être passé inaperçu parmi les émeutiers pro-Trump qui ont pris d’assaut le Capitole, le 6 janvier dernier à Washington. Il est accusé par la justice américaine de trouble de l’ordre public, d’obstruction à une procédure officielle, de désordre dans un bâtiment à accès restreint, et encore d’autres chefs d’accusation.

Trahison

Mais selon son avocat, Albert Watkins, si Jacob Chansley a été ‘horriblement séduit’ par Donald Trump, il est aujourd’hui prêt à témoigner contre l’ancien président américain dans la cadre de la procédure d’impeachment.

L’homme se sentirait ‘trahi’ par Donald Trump, qui ne lui pas accordé de grâce présidentielle durant les derniers jours de son mandat. Jacob Chansley a notamment fait valoir qu’il s’était rendu au Capitole ‘à la demande du président pour que tous les « patriotes » viennent à Washington le 6 janvier’. Plusieurs autres émeutiers ont également laissé entendre qu’ils pensaient agir à la demande du Républicain.

Depuis l’annonce de cette offre, l’avocat de Jacob Chansley a fait savoir qu’il n’avait été en contact avec aucun membre du Sénat au sujet d’un éventuel témoignage.

Le début du procès en destitution de Donald Trump est prévu pour le 8 février.

Lire aussi: