Record d’altitude et premier vol entre deux aéroports commerciaux pour l’avion à hydrogène

Succès total pour H2FLY. La société allemande vient d’établir un record et une première pour l’aviation à hydrogène.

Cette semaine, H2FLY a annoncé d’excellentes nouvelles concernant HY4, son avion de passagers alimenté par un système de pile à combustible à hydrogène. Le 12 avril, l’appareil a effectué avec succès un vol entre les aéroports de Stuttgart et de Friedrichshafen, en Allemagne.

À cette occasion, HY4 a réalisé le premier vol d’un avion à hydrogène entre deux aéroports commerciaux. La distance séparant les deux sites était de 124 kilomètres. Le lendemain, l’appareil de H2FLY a atteint les 7230 pieds (2,2 km) d’altitude. Un record pour un avion équipé de cette technologie.

« Une nouvelle étape vers un transport aérien plus respectueux du climat »

« Il s’agit d’une nouvelle étape sur le long chemin du processus de transformation de l’aviation vers un transport aérien plus respectueux du climat. Nous considérons les moteurs hydrogène-électrique comme la clé d’un vol à zéro émission« , s’est réjoui Walter Schoefer, porte-parole du conseil d’administration de l’aéroport de Stuttgart. « En tant que ‘fairpor’, nous voulons continuer à être un pionnier et un facilitateur des prochaines étapes en matière de durabilité. »

Fondée en 2015, H2FLY vise à mettre sur le marché le premier avion de passagers à hydrogène fonctionnant avec des piles à combustible. Doté de quatre places, HY4 a fait son premier décollage il y a maintenant six ans. Avec désormais 90 vols au compteur, il permet aux équipes de faire de nombreux tests.

Grâce à ce travail, H2FLY compte bientôt déployer un appareil capable de transporter 40 passagers sur 2.000 km. En collaboration avec le constructeur Deutsche Aircraft, un Donier 328 de 40 places devrait être développé d’ici à 2025.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20