Les premiers vols commerciaux avec des avions à hydrogène sont prévus pour 2024

ZeroAvi, un fabricant d’avions durables, prévoit d’utiliser des avions fonctionnant à l’hydrogène pour des vols commerciaux entre Rotterdam et Londres en 2024.

Pourquoi est-ce important ?

Pour lutter contre le réchauffement de la planète, les gouvernements, les ménages et les entreprises doivent prendre des mesures ambitieuses pour réduire leurs émissions de CO2. Les vols commerciaux sans émissions peuvent contribuer dans une large mesure à limiter nos émissions. Après tout, les voyages en avion sont extrêmement dommageables pour le climat.

Si tout se passe comme prévu, d’ici 2024, les passagers pourront faire la navette entre Rotterdam et Londres dans des avions fonctionnant entièrement à l’hydrogène. ZeroAvi travaille sur ce projet en collaboration avec le Royal Schiphol Group, la Rotterdam The Hague Innovation Airport Foundation et l’aéroport de Rotterdam La Haye.

Vols commerciaux sans émissions

« L’accord établit un calendrier solide pour le lancement des premiers vols commerciaux de passagers sans émissions entre le Royaume-Uni et les Pays-Bas, et potentiellement le premier vol commercial international du monde », a déclaré ZeroAvin dans un communiqué de presse, rapporte CNBC.

La compagnie a ajouté qu’elle et le Royal Schiphol Group sont en « discussions avancées de coopération avec les compagnies aériennes afin de convenir d’un opérateur pour la route prévue ».

La recherche et le développement de ZeroAvia sont axés sur l’alimentation des moteurs électriques à l’aide de piles à hydrogène. En septembre 2020, un avion à pile à hydrogène (pour six personnes) de l’entreprise a effectué son premier vol.

Impact sur le climat

Les avions qui utilisent l’hydrogène comme carburant ne sont certainement pas un luxe. Selon l’Agence internationale de l’énergie AIE), les émissions de CO2 de l’aviation ont « augmenté rapidement au cours des deux dernières décennies », atteignant près de 1 gigatonne métrique en 2019. Cela équivaut à « environ 2,8 % des émissions mondiales de CO2 dues à la combustion de combustibles fossiles ».

Selon le Fonds mondial pour la nature, l’aviation est « l’une des sources d’émissions de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique mondial qui connaît la croissance la plus rapide. » « Voyager en avion est l’activité la plus intensive en carbone que l’on puisse faire », a déclaré l’organisation.

Autres projets

Toujours aux Pays-Bas, des étudiants ont dévoilé au début de l’année un prototype d’avion habité propulsé à l’hydrogène liquide. L’équipe d’AeroDelft, composée de 50 étudiants de 17 nationalités différentes, a déclaré en juin qu’elle espérait effectuer les premiers vols d’essai avec l’avion écologique à l’automne.

Airbus s’emploie également à développer des avions fonctionnant à l’hydrogène. En septembre, cette société aéronautique a donné plus de détails sur trois modèles d’avions à hydrogène. L’objectif est de mettre les avions en service à partir de 2035.

Plus
My following

Un agenda peu chargé pour la semaine boursière à venir

05/12/2021 15:18

(ABM FN) La semaine prochaine, l'agenda des investisseurs sera peu rempli, bien que cela ne signifie pas nécessairement que les investisseurs auront une semaine tranquille, avec toute l'incertitude entourant le coronavirus et la future politique monétaire des banques centrales.  

La nouvelle variante omicron du virus est en augmentation, tandis que de nombreux pays sont à nouveau confrontés à des courbes d'infection et d'hospitalisations élevées dans cette pandémie.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20