« Ce sera la récession la plus sévère que nous ayons connue », prévient l’investisseur Peter Schiff, et voici comment il s’y prépare

L’investisseur estime que la Fed a réagi trop tard, et que la récession sera « la plus sévère connue à ce jour ». En observant son portefeuille d’actifs, on peut observer trois éléments sur lesquels il se prépare à cette crise.

Stagflation, récession, effet « Bullwhip« … de plus en plus d’acteurs du monde économique prédisent des nuages sombres. Peter Schiff, CEO et stratégiste en chef auprès d’Euro Pacific Capital, ne tarit pas de superlatifs pour décrire la récession qui nous pendrait au nez : « Ceux qui pensent que la récession sera légère ne comprennent pas les récessions », s’est-il exprimé, comme le relaye Money Wise.

« Plus les taux d’intérêt sont maintenus à un niveau trop bas pendant un boom, plus l’erreur doit être corrigée pendant une crise. Comme les taux n’ont jamais été aussi bas pendant si longtemps, cette récession sera la plus sévère connue à ce jour », compare-t-il. Il n’est certainement pas le seul à juger que la Fed (et d’autres banques centrales, notamment la BCE, essuient souvent la même critique) a trop attendu pour relever les taux d’intérêt.

Préparation à la crise

Pendant qu’il annonce la couleur de la récession à venir, il prépare déjà les portefeuilles d’Euro Pacific Capital pour cette crise. C’est ce qui transparaît d’une déclaration au gendarme boursier américain, la SEC, que le média spécialisé a pu consulter. Il y a notamment trois tendances qui en ressortent.

  • Or

« Le problème du dollar est qu’il n’a pas de valeur intrinsèque. L’or conservera sa valeur, et vous pourrez toujours acheter plus de nourriture avec votre or », a indiqué Schiff par le passé déjà.

L’or est ainsi une part importante du portefeuille de la société d’investissement. Les trois premiers actifs sont même des compagnies minières qui extraient de l’or. Euro Pacific Capital possède 1.645.000 actions de Barrick Gold, 335.740 actions de Newmont, et 409.155 actions d’Agnico Eagle Mines. Ces trois représentent respectivement 8%, 5,4% et 5% du portefeuille. La déclaration reprend l’état du portefeuille en date du 31 mars. Or, avec les dires de Schiff, on pourrait imaginer que la part de l’or a augmenté.

  • Cigarettes

En quatrième position vient un cigarettier. British American Tobacco représente 4,6% du portefeuille. L’action semble avoir été choisie pour le revenu passif qu’elle garantit : 68 cents de dividende trimestriel par action et un rendement de 6,2% par an. Le neuvième poids du portefeuille (à hauteur de 3,1%) est également un cigarettier : Philip Morris, avec 160.000 actions. Cette action a un rendement annuel de 4,9%.

Les cigarettiers semblent aussi avoir été choisis car la demande du secteur varie peu. Même avec des hausses continuelles des prix, des taxes et accises qui ont pour but d’être dissuasives, et des messages d’avertissement avec des photos repoussantes, l’achat de cigarettes continue. Même en temps de crise, l’achat de cigarettes n’a historiquement jamais beaucoup été impacté.

  • Agriculture

Le choix pour l’agriculture semble évident : même dans la crise la plus sévère, où tout s’effondrerait, les personnes ont toujours besoin de manger – il ne faut pas être un Warren Buffett pour déceler cela. Peter Schiff parie donc sur l’agriculture et son portefeuille détient 142.052 actions de Nutrien, un producteur d’engrais.

Et ce pari s’avère, pour l’instant, gagnant : la société a enregistré des bénéfices record au premier trimestre (1,4 milliard de dollars), alors que nombreuses autres sociétés dans d’autres pans de l’économie annonçaient des résultats inférieurs à leurs records. Le prix de l’engrais, qui a explosé suite à la guerre en Ukraine, est une des principales raisons de ces bénéfices. Le prix de l’action est aussi monté en conséquence, entre février et avril. Depuis mai, le prix de l’action est en baisse, mais il est aujourd’hui toujours supérieur à son prix du début de l’année (7,2%), ce qui est un fait plutôt rare à la bourse en ce moment.


Disclaimer: cet article ne fait pas office de conseil, mais doit se lire à titre d’information. Investir comporte toujours des risques.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20