Quel est l’impact d’une inflation américaine plus faible que prévu sur les marchés financiers ?

Le ministère américain du Travail a réservé une agréable surprise aux investisseurs hier. Le rapport a montré que l’inflation était plus faible que prévu. Cette nouvelle a donné un coup de pouce remarquable à Wall Street.

Pourquoi est-ce important ?

L'inflation américaine a atteint 7,7 % (en rythme annuel) en octobre. C'était moins que prévu. Les économistes avaient envisagé une dévaluation monétaire de 7,9 %. L'inflation de base - hors alimentation et énergie - s'est établie à 6,3 % (en rythme annuel). En septembre, elle était de 6,6%. Dans ce domaine également, le chiffre est inférieur aux prévisions (6,5 %).

Dans l'actualité : Wall Street a clôturé l'avant-dernier jour de bourse de cette semaine en nette hausse.

  • L'indice boursier général S&P 500 a gagné 5,5 % ;
  • L'indice technologique Nasdaq a été le grand gagnant de la journée, avec une hausse de 7,3 % ;
  • Le Dow Jones, le plus ancien indice boursier des États-Unis, était dans le vert à hauteur de 3,7 %.

Les détails : le chiffre de l'inflation plus faible que prévu est donc une bonne nouvelle pour les investisseurs.

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20