Premier débat entre Trump et Biden: à quoi peut-on s’attendre ce soir?

Joe Biden – Donald Trump. – AP

Le président Donald Trump et son challenger Joe Biden croiseront le fer ce mardi soir (mercredi matin à 3 heures, heure belge) lors du premier des trois débats de la course à la Maison Blanche.

La joute verbale aura lieu à la Case Western Reserve University de Cleveland (Ohio) et sera animée par le journaliste de Fox News, Chris Wallace. En raison de la pandémie, à peine 75 à 80 personnes seront présentes sur place. En temps normal, pareil débat rassemble un bon millier de spectateurs.

Les révélations publiées dimanche par le New York Times sur le passé fiscal de Donald Trump constituent un superbe cadeau politique pour Joe Biden. Comme l’illustre la photo ci-dessous, les démocrates comptent bien exploiter cette histoire au maximum. Et selon le New York Times, les journalistes ont encore une montagne de données à analyser, et à publier.

Que va faire Biden?

Ce soir, Joe Biden devrait s’attaquer aux privilèges des riches comme Donald Trump et tenter de rompre ses liens avec les électeurs blancs de la classe ouvrière. Il est désormais prouvé que le président paie beaucoup moins d’impôts sur le revenu que bon nombre des travailleurs qui votent pour lui.

Tout comme il y a 4 ans, lorsqu’Hillary Clinton avait clamé que la déclaration d’impôts de Trump cachait beaucoup de choses, le milliardaire va essayer de transformer un désavantage en avantage (‘I think it makes me look smart‘).

Puisque le rapport du New York Times a été complètement nié/sous-estimé par la sphère Fox, il y a peu de chances que la base de l’électorat de Trump modifie son vote.

Le facteur le plus important dans le succès politique de Donald Trump est l’image qu’il s’est forgée, celle d’un milliardaire et homme d’affaires extrêmement prospère. La question la plus importante des élections présidentielles sera la suivante: ‘Le candidat X se soucie-t-il des gens comme vous?’

Trump pourrait se dire: ‘Les Américains apprécient quelqu’un qui paie le moins d’impôts possible’. C’est vrai non seulement aux États-Unis, mais également chez nous. 

Mais par contre, ce que les Américains n’apprécient pas du tout, c’est quelqu’un qui se plie en quatre pour enfreindre la loi et ne pas payer d’impôts – et dont les pratiques font la une des médias.

Que va faire Trump?

De son côté, Donald Trump tentera de dépeindre Joe Biden ‘comme une marionnette de la gauche radicale, accro aux impôts’ et ‘un habitué du marais de Washington’. Le fait que Hunter Biden, selon ses détracteurs, aurait utilisé les relations de son père pour s’enrichir en Ukraine sera sans aucun doute abordé. Même si les révélations de dimanche, qui ont également éclaboussé Ivanka Trump, devraient calmer les ardeurs du père de cette dernière… Dans la mesure où une telle chose est possible.

En outre, beaucoup s’inquiètent des capacités cognitives de Joe Biden, 77 ans, et de sa capacité à diriger la plus grande économie et la plus grande puissance militaire du monde. Éviter les gaffes sera probablement la tâche la plus importante du candidat démocrate.

Soulignons encore que la télévision est un média de rêve pour proclamer des mensonges. La vérification des faits n’aura pas lieu pendant, mais après le débat, alors que le mal aura déjà été fait.

Comme Trump est un ‘combattant de rue’ et que Biden ne l’est pas, l’avantage devrait être pour le président sur ce terrain.

Bonus I: seuls 29% des électeurs inscrits trouvent les débats ‘décisifs ou très importants’ pour faire leur choix final.

Bonus II: Brad Parscale, chef de campagne de Donald Trump, licencié en juillet, a été arrêté par la police à Fort Lauderdale dimanche après que sa femme ait informé les services d’urgence que son mari voulait se suicider, et qu’il avait 4 ou 5 armes à feu chez lui. La femme présentait des signes de coups.

Par ailleurs, Brad Parscale, selon une plainte déposée devant un tribunal la semaine dernière, serait impliqué dans le blanchiment de 170 millions de dollars de fonds de campagne de la Team Trump.

Lire aussi: