Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 26 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Sorcellerie financière: ‘Trump n’a payé que 750 dollars d’impôts en 2016 et 2017’

Logo Business AM
Biden vs Trump

28/09/2020 | Dominique Dewitte | 4 min de lecture

Donald Trump. - Isopix

‘Donald J. Trump a payé 750 dollars d’impôt fédéral sur le revenu l’année où il a gagné la présidence. Au cours de sa première année à la Maison Blanche, il a à nouveau payé 750 dollars. Pour 10 des 15 dernières années, M. Trump n’a payé aucun impôt sur le revenu, principalement parce qu’il a déclaré qu’il perdait beaucoup plus d’argent qu’il n’en gagnait.’

C’est en tous cas ce qu’affirme le New York Times dans un rapport rédigé sur base de documents qui reprennent les informations fiscales de Donald Trump sur plus de deux décennies. Ceux-ci font état de propriétés en difficulté, des radiations massives, une bataille d’audit et des centaines de millions de dettes arrivant à échéance.

Le ‘faux’ milliardaire?

Donald Trump aime se faire passer pour un homme d’affaires milliardaire, mais ses déclarations fiscales brossent un tableau complètement différent. Ses entreprises perdent des millions de dollars par an, ses hôtels sont en difficulté et Trump lui-même est très endetté. De plus, il est impliqué dans un litige avec l’administration fiscale américaine (IRS) qui pourrait lui coûter 100 millions de dollars. L’affaire  concerne un remboursement de 72,9 millions de dollars qu’il a demandé et reçu en 2010 suite à des pertes. Le fisc réclame aujourd’hui le remboursement de cet argent, plus les intérêts.

‘Sorcellerie financière’

Selon le Times, les documents exposent principalement ‘la sorcellerie financière’ qui se cache derrière son image de milliardaire. ‘Donald Trump rencontre plus de succès à se dépeindre en milliardaire plutôt qu’à en être un.’

Autres morceaux choisis de l’enquête du Times:

  • Trump a souscrit pour 421 millions de dollars de prêts qu’il a personnellement garantis. La plupart d’entre eux doivent être remboursés au cours des quatre prochaines années. S’il remporte l’élection, ses créanciers seront confrontés à la difficile décision de saisir les biens d’un président sortant en cas de non-paiement. Dans le même temps, Trump peut utiliser ces dettes pour déclarer des pertes futures et ne pas payer d’impôts.
  • Les clubs de golf et les hôtels perdent des millions de dollars chaque année. Pourtant, ces propriétés agissent comme des aimants pour les lobbyistes et les diplomates étrangers. Ce qui constitue en soi un problème de conflit d’intérêts pour un président qui refuse de vendre ses entreprises durant son mandat.
  • Trump a gagné 420 millions de dollars grâce à la licence de son nom et à la série télévisée à succès The Apprentice. Ces accords arrivent maintenant à échéance.

En réaction, le président Trump a qualifié le rapport du Times de ‘fake news’ et a déclaré qu’il payait des impôts. Sans donner de détails, il a déclaré que tout deviendra clair lorsque sa déclaration d’impôts ne sera plus sous audit. Pendant des années, la question de savoir pourquoi M. Trump – au contraire de la plupart de ses prédécesseurs – ne veut pas rendre sa déclaration d’impôts publique est restée en suspens. Le rapport du New York Times répond probablement en partie à cette question…

Lire aussi:

Source: New York Times


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    42.983.766
  • Nombre
    de décès
    1.153.553
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    321.031
  • Nombre
    de décès
    10.810
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour