Pokémon Go : un jeu qui rapporte toujours des sommes hallucinantes

L’application de Niantic est sortie il y a cinq ans. Et elle rapporte à la firme des sommes inédites dans l’histoire du jeu mobile. Contre toute attente, Pokémon GO s’est même adapté aux mesures de confinement.

La sagesse populaire avance que la sortie de Pokémon GO a été l’événement le plus proche de la paix mondiale. Quand le jeu mobile a été lancé, en 2016, on a très vite vu les gens se promener dehors comme jamais auparavant, seuls ou par petits groupes, et arpenter les parcs le nez sur leur téléphone dans une bonne humeur contagieuse. Le loisir le plus innocent au monde. Qui a engrangé 5 milliards de dollars depuis sa sortie.

On pourrait croire l’intérêt vite retombé, mais il n’en est rien : la société Niantic a pris le temps de mettre régulièrement son jeu à jour pour fidéliser ses joueurs. Et même le confinement n’en est pas venu à bout, malgré les restrictions aux déplacements. Difficile en effet de marcher jusqu’à 12 km, la distance maximale nécessaire pour faire éclore un œuf de Pokémon, quand on n’est pas censé sortir de chez soi. Ce qui a d’ailleurs valu des amendes pour non-respect du confinement à plusieurs joueurs, à Madrid et à Paris.

Pour surmonter ces restrictions aux déplacements, Niantic a sorti en décembre 2020 une mise à jour spéciale. Les Pokémon sauvages étaient bien plus attirés par les dresseurs qu’auparavant, tandis que leurs propres Pokémon leur ramenaient des trouvailles plus régulièrement. De quoi rendre les déplacements moins nécessaires et moins longs. Des changements annoncés comme temporaires, et que la firme compte annuler dans un futur proche, a-t-elle annoncé. Quoi qu’il en soit, l’année 2020 n’a pas été creuse pour Niantic : ses 120 millions de joueurs lui ont rapporté pas moins de 1,2 milliard de dollars. Si tout le secteur du jeu vidéo a plutôt profité de la pandémie, ce montant reste quand même exceptionnel.

En cinq ans d’activité sur nos smartphones, Pokémon GO aura donc rapporté la coquette somme d’environ un milliard de dollars chaque année. Du jamais vu dans l’univers ultra-compétitif des jeux sur mobile. Niantic est devenu de facto le leader du marché, ce qui lui permet de négocier les licences les plus rentables. L’entreprise a aussi sorti Harry Potter : Wizards Unite en 2019, avec un succès moindre mais néanmoins réel. Et elle a récemment annoncé qu’elle travaillait à un nouveau jeu reprenant l’univers des Transformers, en partenariat avec Hasbro. Et pendant ce temps, les Pokémon continuent à courir tout autour de nous. Au plus grand bénéfice de Niantic.

Pour aller plus loin :

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20