Plus de trois quarts des banques centrales du monde envisagent d’émettre une monnaie numérique

Les recherches menées par les analystes du cabinet comptable PwC montrent que 80% des banques centrales envisagent de lancer leur propre CBDC (monnaie numérique de banque centrale)… ou l’ont fait déjà.

Pourquoi est-ce important ?

Les CBDC sont des monnaies numériques qui fonctionnent généralement sur la blockchain, la technologie qui sous-tend les cryptomonnaies, et sont émises par les banques centrales. "Les CBDC sont la monnaie numérique du XXIe siècle", estime la Bank for International Settlements, l'organisation qui chapeaute les principales banques centrales du monde.

Le deuxième rapport annuel du Global CBDC Index, publié lundi, mesure le degré d’avancement des banques centrales dans l’adoption de leur propre monnaie numérique. Résultat: plus de 80% d’entre elles sont intéressées par le lancement d’une CBDC, ou l’ont déjà fait.

La première grande économie dont la banque centrale a lancé un projet pilote pour sa propre monnaie numérique a été la Chine. Mais en Europe aussi, la BCE caresse l’idée d’un euro numérique depuis un certain temps ; la Commission européenne devrait présenter l’année prochaine une législation visant à soutenir son développement.

« Les CBDC faciliteront les paiements transfrontaliers plus efficaces, moins chers et 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour le secteur des services financiers », écrivent les analystes. « Nous nous attendons à ce que les CBDC bénéficient grandement des transactions transfrontalières et des économies de toutes les juridictions concernées. »

Le rapport, qui a été repris par Cointelegraph et Blockworks, comprend également, pour la première fois, un aperçu des stablecoins – des cryptomonnaies ou des pièces numériques avec, en théorie, des monnaies classiques, comme l’euro, comme garantie.

Les meilleurs projets

Le rapport classe les CBDC de détail, celles qui sont émises pour être utilisées par le grand public, et les CBDC de gros, celles qui sont utilisées par les institutions financières ayant une participation à la banque centrale, sur un total de 100. Les CBDC de détail sont plus matures que celles de gros, selon le rapport.

« L’eNaira » du Nigeria a reçu un score de 95, ce qui en fait le système le plus mature, les deux catégories confondues. Dans CBDC de détail, on peut aussi citer les Bahamas, le premier pays à avoir lancé une CBDC – le Sand Dollar. La CBDC de la Jamaïque, le Jam-Dex (classé 4e), sera lancée cette année.

La Thaïlande et Hong Kong sont en tête de liste dans la catégorie des CBDC de gros pour leur projet commun mBridge, qui vise à faciliter les paiements transfrontaliers. Parmi les autres grands projets de la catégorie, citons également ceux du Canada, Singapour, la France et l’Afrique du Sud.

Stablecoins

Les analystes ont inclus pour la première fois dans leur rapport un aperçu des stablecoins. Ils affirment que les jetons émis par le secteur privé continueront à évoluer et à coexister avec les CBDC.

Les stablecoins ont atteint une capitalisation de marché d’environ 190 milliards de dollars au début de 2022 et continueront à se développer parce qu’ils offrent beaucoup des mêmes avantages que les CBDC – sans la surveillance associée à une monnaie émise par un gouvernement, note le rapport.

PwC fournit également un aperçu des dix premières stablecoins par capitalisation boursière. Les trois premières sont Tether, USD Coin et Binance USD Coin, chacune liée au dollar américain.

Le rapport souligne que les stablecoins sont devenues une « partie intégrante de l’écosystème des cryptomonnaies », et qu’il est « impossible » pour un fonds ou une institution « d’être actif en crypto sans utiliser des stablecoins. »

Toutefois, la transparence des actifs de réserve, en particulier pour les stablecoins qui sont théoriquement adossées à une monnaie fiduciaire (bien qu’en pratique, elles s’avèrent souvent être adossées à des papiers commerciaux douteux), sera une préoccupation majeure à l’avenir, ajoutent les analystes.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20