Orange lance un baromètre pour mesurer l’affluence dans les lieux ‘prisés’

Rue neuve de Bruxelles- Isopix

Depuis mardi, Orange est capable de vous tenir informé de l’affluence dans tous les lieux publics belges. Cette nouvelle fonctionnalité a été mise au point afin que vous puissiez décider vous-même de vous rendre (ou non) dans certains endroits. La société de télécommunication a développé l’application Crowdsurfer en collaboration avec l’organisateur d’événements AcTVty.

La fin de l’année approche, il faut rapidement trouver un cadeau pour ses proches. Même si nous célébrons Noël cette année dans un cercle plus restreint et que les achats en ligne se multiplient, de nombreuses personnes continueront à courir à la dernière minute dans les rues commerçantes parce qu’elles n’auront plus le temps d’attendre que le facteur arrive avec leur colis.

Conséquences, ces achats de dernière minute donnent lieu à des heures de pointe et à des pics dans les commerces. En temps normal ce serait ennuyeux mais maintenant que le coronavirus est présent partout, c’est bien plus problématique. Orange propose désormais une application pour essayer de solutionner ce problème. 

En temps réel

L’application mobile Crowdsurfer communique  toutes les informations en temps réel et à quel point un lieu est bondé, ou non. Pour ce faire, Orange enregistre toutes les connexions mobiles sur son réseau et les reporte sur une carte à codes couleurs. Le rouge pour ‘occupé’, le vert, pou ‘calme’. Les connexions sont systématiquement enregistrées toutes les demi-heures et comparées à la densité d’audience maximale de juin dernier. 

Un petit test nous apprend que les données ne sont pas toujours claires. Selon l’application, il y aurait encore beaucoup de monde dans le centre de Gand à 21 heures. C’est étonnant, car aucun café ou restaurant n’est ouvert et les magasins sont fermés depuis longtemps. Il s’agit sans doute de personnes vivant au centre ville, mais il est difficile de mesurer exactement l’affluence.

L’application peut être téléchargée à la fois sur iOS et Android et il n’est pas nécessaire d’être  un client Orange pour l’utiliser. Pour l’instant, l’app ne sert qu’à contrôler les flux de population, mais avec le temps, il pourra également prédire l’affluence de la population quelque part, affirme AcTVty. L’application respecte les règles de confidentialité et ne récupère que des données anonymes.