Netflix entre réellement dans le gaming: une première phase de tests a débuté en Pologne

Cette fois ça y est, Netflix est officiellement rentré sur le marché du gaming. La plateforme teste actuellement l’intégration de ses jeux à son catalogue sur le marché polonais.

Fin juillet, on apprenait que Netflix se préparait à entrer sur le fructueux marché du gaming. Un mois plus tard, c’est une réalité. En effet, les premiers tests des jeux ont actuellement lieu en Pologne. C’est dans un tweet de Netflix Pologne que l’on découvre comment ça se passe.

Directement dans le catalogue, les utilisateurs ont la possibilité de télécharger un jeu associé à certains programmes. Dans ce cas-ci, cela concerne la série Stranger Things. Il ne s’agit que de jeux mobiles, il faut donc ouvrir Netflix sur Android pour en profiter.

Si l’utilisateur clique sur le jeu, il sera redirigé vers le Play Store pour le télécharger. Bien sûr, il n’est pas obligatoire de passer par l’application Netflix pour télécharger les titres. Par contre, si les utilisateurs passent directement par le Play Store, ils devront renseigner leurs identifiants Netflix pour pouvoir profiter des jeux.

Aujourd’hui, les membres polonais peuvent essayer les jeux mobiles Netflix sur Android avec deux jeux, Stranger Things: 1984 et Stranger Things 3. C’est très, très tôt et nous avons beaucoup de travail à faire dans les mois à venir, mais c’est le premier pas

Netflix, sur Twitter.

Des jeux « gratuits »

Ces jeux seront gratuits pour tous les abonnés Netflix: tout se fera sans frais supplémentaires. « Nous considérons les jeux comme une autre nouvelle catégorie de contenu pour nous, similaire à notre expansion dans les films originaux, l’animation et la télévision non scénarisée » avait expliqué l’entreprise à ses actionnaires. Le but de ces jeux n’est donc pas de créer des revenus supplémentaires mais bien d’attirer de nouveaux clients qui pourraient être intrigués ou intéressés par cette nouvelle offre.

En tout cas, Netflix semble avoir mis toutes les chances de son côté en recrutant Mike Verdu, un ancien de Facebook et d’Electronics Arts. Il occupe désormais le poste de vice-président du développement de jeux vidéo chez Netflix. Reste à savoir si les jeux mobiles suffiront à attirer de nouveaux abonnés dans une période où la croissance du SVOD est à la baisse après une année 2020 exceptionnelle.

Lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20