Le méga-pack de Tesla en passe de remplacer les centrales de pointe

Les Megapacks de Tesla sont des batteries de la taille d’un conteneur. Un jour, elles devraient remplacer complètement les centrales électriques de pointe.

En 2019, Tesla a lancé le Megapack. Ces gigantesques batteries ont été spécialement conçues pour que les compagnies électriques puissent les utiliser en cas d’urgence afin de continuer à alimenter des milliers de clients. Chaque Megapack peut stocker au moins 3 mégawattheures (MWh), ce qui correspondrait à l’énergie nécessaire à une centaine de foyers américains pendant une journée.

La plus grande installation de Megapacks comprendrait au moins 256 unités et stockerait un total de 730 MWh d’énergie. Cela permettrait d’alimenter environ 25.000 foyers américains pendant au moins une journée, ou 600.000 foyers durant une heure entière.

Cette installation a été construite en avril en Californie pour la compagnie d’énergie américaine Pacific Gas & Electric (PG&E). L’entreprise souhaite remplacer ses centrales à gaz par d’autres formes d’énergie à partir de 2023.

50 % d’installations en plus par rapport à l’année dernière

Tesla a conçu les Megapacks pour remplacer un jour complètement les centrales électriques de pointe (peaking power plant). Ces centrales d’appoint sont inactives pendant la majeure partie de la journée, mais peuvent intervenir pour fournir de l’énergie supplémentaire lorsque le réseau électrique a besoin de plus d’électricité. Tesla estime que ses batteries géantes peuvent constituer une alternative verte aux centrales électriques de pointe. Les méga-packs pourraient stocker de l’énergie renouvelable et la libérer lorsqu’il y a un besoin d’énergie supplémentaire.

Les batteries sont déjà en bonne voie pour atteindre leur objectif. En 2021, Tesla a décuplé son taux de production de Megapacks, selon la base de données indépendante Tesla Megapack Tracker. Plus tard cette année, Tesla installera également ses deuxième et troisième plus grandes installations de Megapack, respectivement à Hawaï et au Nouveau-Mexique. Dans les deux cas, les batteries remplaceront une centrale électrique alimentée au charbon.

Lorsque ces projets seront terminés, Tesla battra son record annuel d’installations avec une augmentation stupéfiante de 50 %, rapporte Quartz.

La course aux batteries

D’autres entreprises notent également que les batteries pourraient constituer une alternative intéressante à certaines centrales électriques. Les géants technologiques sud-coréens LG et Samsung travaillent sur des installations de stockage d’énergie similaires.

L’entreprise publique chinoise State Grid, qui est aussi la plus grande compagnie d’électricité du monde, prévoit par ailleurs de stocker plus d’énergie dans des batteries que les États-Unis d’ici à 2030.

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20