Les familles danoises sont les plus riches de l’UE, la Belgique dans le top 5

Les familles les plus riches de l’Union européenne sont danoises. Ce sont elles qui ont le plus d’épargne retraite et de liquidités. C’est ce que montrent les données de la Danmarks Nationalbank.

Par habitant, les Danois possèdent environ 1,3 million de couronnes (175.000 euros) d’actifs financiers après déduction de la dette. C’est plus du double de la moyenne de l’UE, selon les données de la banque centrale danoise. Cela place le Danemark en première place, suivi des Pays-Bas, de la Suède, du Luxembourg et de la Belgique, qui ferme le top 5.

Le taux d’intérêt négatif a déjà été introduit au Danemark en 2012. Et ça se répercute sur les épargnants. Cette mesure visait à renforcer la valeur de la couronne danoise par rapport à l’euro. Les Danois ont alors retiré massivement leurs économies de la banque et se sont rués sur l’immobilier. Cela a entraîné une explosion des prix de l’immobilier dans la capitale danoise, Copenhague.

Hypothèques à taux d’intérêt négatif

Au Danemark, des prêts hypothécaires avec un taux d’intérêt négatif sont déjà disponibles. Ce n’est pas encore le cas en Belgique. Cela signifie que toute personne qui achète une maison au Danemark reçoit une somme supplémentaire lorsqu’elle contracte un prêt hypothécaire. Si vous contractez un prêt hypothécaire sur dix ans pour l’équivalent de 250.000 euros, vous obtenez 575 euros supplémentaires. Pour une durée de cinq ans, cela représente tout de même 100 euros.

Qui dit Danemark, dit « Triple A »

Le Danemark, comme le Luxembourg et les Pays-Bas, fait partie des pays dits « Triple A ». Ils constituent traditionnellement la base du système financier. Les obligations d’État AAA jouent un rôle important en fournissant des garanties lorsque les banques et autres institutions veulent emprunter sur les marchés des capitaux ou auprès des banques centrales. (La Belgique a un statut AA, tout comme la France et l’UE elle-même, par exemple).

Épargne-pension obligatoire

Selon Camilla Poulsen, économiste chez Nykredit Wealth Management à Copenhague, la première position du Danemark est le résultat d’une décision prise il y a plusieurs décennies. À l’époque, on a mis en place des programmes d’épargne-retraite qui démarrent immédiatement lorsque vous commencez à travailler. Mme Poulsen a déclaré qu’elle avait elle-même commencé à épargner, bien qu’à contrecœur, lorsqu’elle avait à peine 19 ans.

Les ménages danois ont un autre bilan, plus douteux: ils sont aussi parmi les plus endettés d’Europe, en grande partie sous forme de prêts hypothécaires.

Selon les données de la banque centrale, la dette par habitant s’élève à environ 560.000 couronnes (75.000 euros), soit le deuxième chiffre le plus élevé après le Luxembourg. Or, 86% de cette dette est garantie par des sûretés qui ne sont pas prises en compte dans le calcul de la richesse des ménages, selon la Danmarks Nationalbank.

Sur le même sujet:

Plus
Lire plus...
Marchés