Les entrepreneurs européens n’aiment pas la Belgique: après le Royaume-Uni, notre pays est le moins intéressant pour investir

Seuls 4 chefs d’entreprises européens sur 10 trouvent que la Belgique est un pays attractif pour investir. C’est ce qui ressort d’une étude de Marktlink, une société néerlandaise qui gère les fusions et acquisitions. Sur un groupe de 6 pays étudiés, seul le Royaume-Uni fait pire, mais cela s’explique en grande partie à cause de Brexit.

Les chefs d’entreprise belges préfèrent également regarder au-delà des frontières de la Belgique pour leurs investissements. Ils sont surtout attirés par l’Allemagne et les Pays-Bas.

Climat favorable

‘Il n’est pas surprenant que les investisseurs trouvent l’Allemagne et les Pays-Bas plus intéressants que la Belgique, le Danemark ou la Suède. Ces deux pays ont un marché plus large et un climat très favorable aux entrepreneurs’, a déclaré Filip Mariën de Marktlink.

Au cours de l’enquête, l’entreprise a interviewé 968 dirigeants de PME venant de Belgique, du Danemark, d’Allemagne, des Pays-Bas, de Suède et du Royaume-Uni.

Racheter

Les entrepreneurs belges sont toutefois prêts à s’agrandir. Selon l’étude, 4 chefs d’entreprises seraient intéressés de reprendre une entreprise étrangère. La Belgique obtient, avec la Suède, le plus haut niveau d’intérêt pour des rachats.

‘Il y a actuellement près de 300 milliards d’euros de comptes d’épargne belges. Il existe une abondance de capitaux disponibles à l’intérieur de nos frontières pour acquérir des sociétés belges et/ou étrangères. Nos PME ont donc souvent le luxe de choisir avec qui travailler’, a expliqué Filip Mariën.

Ceux qui sont intéressés par une entreprise belge évoquent une volonté d’accroitre leur entreprise ou de faire des économies d’échelle. Les entrepreneurs justifient leurs achats à l’étranger par la possibilité d’augmenter la marge brute ou de répartir les risques.

Toutefois, 4 chefs d’entreprise sur 10 ne veulent pas laisser leur entreprise à un acteur international. La moyenne internationale (31%) pour ce point est légèrement plus faible.

Lire aussi: