Le port du masque devient obligatoire partout à Bruxelles

EPA

À partir de ce mercredi, le masque devient obligatoire dans tous les lieux publics et les lieux privés accessibles au public sur l’ensemble du territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. L’annonce a été faite ce mardi soir par le ministre-président, Rudy Vervoort.

Sciensano a recensé à Bruxelles 54 nouvelles contaminations par 100.000 habitants sur les deux dernières semaines. Le cap décisif des 50 nouveaux cas vient donc d’être franchi. Et comme Rudy Vervoort l’avait annoncé la semaine dernière, cela signifie que le port du masque est obligatoire sur le territoire des 19 communes bruxellois pour toute personne de plus de 12 ans. Il est aussi obligatoire pour circuler à vélo dans la capitale (en dehors des courses cyclistes).

Exception : pour faire du sport, lors d’un travail intensif sur la voie public ou pour les personnes porteuses d’un handicap. Un écran facial est alors conseillé.

Des contrôles de police seront effectués pour vérifier le respect de cette nouvelle disposition.

L’épidémie ralentit

En moyenne, il y a eu 604,1 nouveaux cas de coronavirus par jour entre le 2 et le 8 août. Cela représente une augmentation de 12% par rapport à la semaine précédente.

On remarque depuis 4 jours que l’épidémie semble ralentir. L’augmentation du nombre de nouveaux cas est beaucoup moins forte que les semaines précédentes où on annonçait des hausses de plus de 60%.

Le nombre d’hospitalisations est par contre en hausse (+21), avec une moyenne de 27,4 admissions quotidiennes. 305 lits sont actuellement occupés par des patients atteints par le covid-19. 77 se trouvent en unité de soin intensif.

Entre le 2 et le 8 août, en moyenne 3,7 décès ont été enregistrés chaque jour, ce qui est une augmentation de 63%.