Le parlement japonais approuve le plus grand accord commercial du monde

Kokkai – (Isopix)

Le Japon a apposé son sceau sur le plus important accord de libre-échange du monde, en début de semaine. Le partenariat régional économique global (RCEP) a été conclu en novembre dernier entre 15 pays d’Asie et du Pacifique. Fait remarquable, compte tenu des relations historiquement tendues avec le Japon: la Chine y participe également.

L’accord a été approuvé par le parlement du pays, connu localement sous le nom de Kokkai (Diète, en français), a rapporté l’agence de presse japonaise Kyodo News. Il devrait prendre effet d’ici la fin de l’année.

Lorsqu’il sera pleinement en vigueur, le RCEP constituera une zone de libre-échange couvrant environ 30% du PIB, du commerce et de la population à l’échelle mondiale. Il deviendra alors le plus grand accord commercial conclu dans l’histoire moderne.

La Chine, l’Australie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, ainsi que 10 membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE ou ASEAN), à savoir le Brunei, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam, sont les 15 membres du RCEP.

La Chine et la Corée du Sud comme partenaires

Le Japon est pour la première fois impliqué dans un accord commercial avec la Chine et la Corée du Sud comme partenaires. Le géant asiatique est son premier partenaire commercial tandis que le Pays du Matin calme est le troisième.

Tokyo s’attend à ce que l’accord stimule son économie de 2,7% et entraîne la création de quelque 570.000 emplois.

Le partenariat régional économique global devrait éliminer les droits de douane sur 91% des marchandises entre les États membres, tout en permettant l’adoption de ‘règles communes en matière d’investissement et de propriété intellectuelle afin de promouvoir le libre-échange’.

Jusqu’à présent, seuls la Chine, la Thaïlande et Singapour avaient pleinement ratifié l’accord. Une fois que les autres pays membres de l’ANASE et les trois autres nations non membres auront ratifié le RCEP, celui-ci entrera en vigueur dans les 60 jours.

Pour aller plus loin: