Le Mexique, le Honduras et Madère flirtent avec l’adoption du bitcoin

Le pionnier de la cryptomonnaie, Samson Mow, a annoncé la prochaine étape de l’adoption mondiale du bitcoin lors de la conférence Bitcoin 2022.

Samson Mow, ancien CSO de Blockstream et architecte des « obligations volcaniques » du Salvador, s’efforce d’aider les pays à adopter le bitcoin. À cette fin, il a fondé la société Jan3. Mow l’a annoncé lors de la conférence Bitcoin 2022 à Miami.

Mow a également surpris le public avec trois apparitions de politiciens qui ont fait une annonce sur la poursuite de l’adoption de la cryptomonnaie dans leur pays.

Sur les traces du Salvador

Joel Bomgar, le président de Prospera, un centre économique florissant du Honduras, a annoncé que la région ne prélèvera pas d’impôts sur les revenus générés par les entrepreneurs utilisant le bitcoin. Il y aura également une législation claire pour les cryptomonnaies dans le pays. Enfin, M. Bomgar a révélé que le Honduras souhaite lancer une obligation en bitcoins, ce que le Salvador a déjà fait l’année dernière.

Après Bomgar, Miguel Filipe Machado d’Albuquerque est monté sur scène à côté de Mow. L’homme s’est présenté comme le président de Madère, une région administrative du Portugal. Là aussi, les crypto-entrepreneurs n’auront pas à payer d’impôt sur le revenu pour leur activité en bitcoin, a-t-il annoncé.

« J’avais promis trois moments spectaculaires », a plaisanté M. Mow alors qu’Indira Kempis montait sur scène pour une annonce. Kempis, une sénatrice mexicaine, a annoncé qu’elle travaillait sur un projet de loi visant à faire du bitcoin une monnaie légale dans ce pays de plus de 128 millions d’habitants.

Référence au « bloc genèse »

Mow va soutenir l’adoption du bitcoin au Honduras avec sa toute nouvelle société Jan3. Il pourrait également collaborer avec Madère et le Mexique afin de prendre de nouvelles mesures pour adopter le bitcoin.

Le pionnier de la crypto a levé 21 millions de dollars d’investissement pour la nouvelle société. Mow lui-même a déclaré au public que Jan3 se concentrera principalement sur la mise en œuvre des paiements en bitcoins par le biais du réseau Lightning. « Nous travaillons activement à l’obtention de l’hyperbitcoinisation », a déclaré Mow. « Pour cela, nous sommes en pourparlers avec plusieurs banques centrales », a-t-il conclu. L’entreprise participera également à la construction de Bitcoin City, l’ambitieuse ville Bitcoin du Salvador.

Le nom de la société fait référence au 3 janvier 2009, date à laquelle le « bloc genèse », ou le premier bloc du système blockchain de Bitcoin, a été extrait.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20