Les marchés:
Markten inladen...

SAMEDI 06 JUIN

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le champagne se porte (très) bien

Logo Business AM
Lifestyle

12/02/2020 | Baptiste Lambert | 2 min de lecture

Tristan Gassert - unsplash

Les ventes de champagne ont baissé de 1,6% en 2019, à 297,5 millions de bouteilles, mais le chiffre d’affaires global de la filière a progressé de 2%, à 5 milliards d’euros, a annoncé mercredi le Comité Champagne, l’ex-Comité interprofessionnel des vins de Champagne.

Pour la deuxième année consécutive, les exportations dépassent la consommation française de champagne, atteignant 52% des volumes, avec 155,5 millions de bouteilles, grâce à une progression de 0,8%, tandis que le marché français recule à nouveau, de 4%, à 141,5 millions de bouteilles vendues.

Dans le détail des exportations, l’Union européenne repart à la hausse (+1%) alors que le reste du monde voit sa croissance ralentir (+0,7%).

« Dans un contexte marqué par des incertitudes fortes sur nos deux premiers marchés export et un environnement macro-économique et géopolitique préoccupant, ces résultats attestent de la remarquable résilience du marché du champagne », commentent Jean-Marie Barillère, co-président du Comité Champagne représentant les Grandes Maisons, et Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons. Il vise la ici les tensions américaines et chinoises.

Les petits vignerons gagnent du terrain

Les Grandes Maisons continuent de dominer le marché avec près de 215 millions de bouteilles vendues en 2019. Mais vignerons et coopératives grignotent du terrain.

Ainsi, les champagnes de vignerons ont bondi de près de 18% sur le grand export (Amériques, Asie) avec 3,4 millions de bouteilles vendues. Même tendance sur ce marché pour les coopératives avec une augmentation de près de 7% (5 millions de bouteilles).

Source: Belga


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks