L’Allemagne devrait prendre une participation de 25,1 % dans Lufthansa

Lufthansa
Isopix

Lufthansa négocie actuellement un plan de sauvetage de 10 milliards d’euros qui aboutirait à une prise de participation de l’Allemagne dans la compagnie aérienne à hauteur de 25,1 %, a indiqué vendredi l’hebdomadaire Der Spiegel.

Sur ces 10 milliards, 5,5 milliards d’euros seraient sous forme de capital sans droit de vote, pour lequel le gouvernement allemand veut un coupon de 9% (l’intérêt que verse cette obligation à son détenteur).

Selon le document, une somme supplémentaire de 3,5 milliards d’euros de prêts serait fournie par la banque d’État Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW)… Ajoutant que la Belgique, l’Autriche et la Suisse pourraient contribuer au sauvetage.

Le ministre allemand des finances Olaf Scholz a par ailleurs déclaré que ‘les contribuables peuvent compter sur nous pour ne pas mener ces discussions de manière naïve’, tout en refusant de préciser l’état d’avancement des négociations.

Jeudi, le syndicat Vereinigung Cockpit a indiqué que les pilotes de Lufthansa sont prêts à diminuer leurs salaires jusqu’à 45% pendant plus de deux ans pour aider à sauver la compagnie allemande.

Lire aussi: