La sonde martienne chinoise surprend tout le monde avec une série de selfies pris depuis l’espace

Lancée le 23 juillet 2020, Tianwen-1 est la première sonde spatiale dédiée à l’observation de Mars qui a été conçue par l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA). Celle-ci s’est placée en orbite de la planète rouge en février 2021, avant de se séparer en un orbiteur et un atterrisseur, qui transportait un petit rover de 240 kg qui arpente Mars depuis le mois de mai dernier.

Mais si la surface de Mars recèle sans doute encore bien des surprises, c’est l’orbiteur de la mission Tianwen-1 qui a fait un cadeau inattendu du monde entier : la sonde a révélé quelques nouveaux clichés de la planète sœur de la Terre pris depuis l’orbite.

Petite caméra autonome

Sauf que, et c’était visiblement inattendu pour les astronomes des autres pays, la sonde chinoise a révélé qu’elle était capable de prendre des selfies. Celle-ci a en effet lâché une petite caméra autonome, qui est allée prendre ces quelques images à quelques encablures de la sonde, la révélant face à la planète rouge.

Les nouvelles images, publiées par l’Administration spatiale nationale chinoise après nous être parvenues par wifi, montrent Tianwen 1 au-dessus du pôle nord de Mars, avec ses panneaux solaires et ses antennes, ainsi qu’un gros plan partiel de l’orbiteur et une vue de la calotte glaciaire du nord de la planète rouge, détaille le site de référence Space.com.

Copyright: CNSA/PEC)

Espace médiatique

La CNSA gère particulièrement bien l’aspect médiatique de la mission Tianwen-1; déjà durant le trajet, la sonde avait pris quelques clichés, avec encore l’atterrisseur et son rover couplés au vaisseau de près de cinq tonnes. La Chine compte bien faire au moins jeu égal avec les États-Unis en ce qui concerne l’exploration spatiale, et cela passe par se faire connaitre du public avec ce genre de belles images d’un autre monde.

Ces photos ont d’ailleurs rapidement fait le tour des réseaux sociaux, mais aussi des milieux de l’astronomie, curieux de découvrir des photos prises par une autre agence spatiale. En outre, celles-ci permettent de se faire une idée de l’état général de la sonde après un tel trajet d’une planète à l’autre.

Le pôle nord de Mars. Copyright: CNSA/PEC
Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20