Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 02 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La saga ZenTech n’en finit pas: la biotech envoie un huissier au gouvernement

Logo Business AM
Business

22/10/2020 | Pieterjan Neirynck | 3 min de lecture

Elio Di Rupo (PS) et Christie Morreale (PS), en visite dans la société ZenTech près de Liège. - Isopix

La biotech liégeoise ZenTech attend toujours une compensation de 6,5 millions d’euros de la part de l’État belge. L’affaire porte sur des tests rapides commandés par le gouvernement dans un premier temps, mais qu’il ne voulait plus par la suite.

ZenTech a développé des tests sérologiques grâce auxquels on peut vérifier rapidement si une personne dispose d’anticorps contre le coronavirus dans son sang. Un résultat positif peut signifier qu’elle a contracté le Covid-19 et qu’elle a développé une certaine forme d’immunité. L’État belge a décidé d’en commander 3.650.000 exemplaires en avril dernier.

Comme les premières livraisons n’ont pas été payées, ZenTech s’est tournée vers la justice. Le tribunal de première instance de Liège a décidé de contraindre l’État à honorer les termes du contrat dans les cinq jours suivant la décision, sinon il devrait payer une astreinte de 10.000 euros par jour de retard. En coulisses, le ministre compétent à l’époque, Philippe De Backer (Open Vld), a voulu revenir sur cette commande. Des analyses ont montré que les anticorps tendaient à disparaître au bout de quelques mois, rendant ainsi les tests moins utiles pour la stratégie de lutte contre le coronavirus.

Règlement à l’amiable

Fin septembre, on apprenait toutefois que l’État belge et ZenTech étaient parvenus à un accord. Philippe De Backer et Maggie De Block, alors ministre de la Santé, ont proposé un règlement à l’amiable avec une compensation de 6,5 millions d’euros. ‘Mais cet accord de règlement n’a pas encore été signé ou mis en œuvre par l’État belge, malgré l’accord de l’Inspection des finances et du ministre fédéral du Budget’, a fait savoir ZenTech à l’agence Belga.

La société a également écrit à Frank Vandenbroucke (sp.a/Vooruit) – le nouveau ministre de la Santé  – mais n’a toujours pas reçu de réponse. La biotech va donc envoyer un huissier au gouvernement. ‘Face à ce nouveau défaut de paiement de l’État, ZenTech a décidé de faire signifier le verdict du 8 septembre’, annonce-t-elle.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    63.227.605
  • Nombre
    de décès
    1.467.894
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    577.345
  • Nombre
    de décès
    16.645
Logo Business AM

Business AM | Stocks