La Fed relève son taux d’intérêt de 50 points de base : la banque centrale opte pour une politique plus souple

Comme prévu, la banque centrale américaine a relevé son taux directeur de 50 points de base. C’est moins fort que les quatre fois précédentes, où les taux d’intérêt ont augmenté de 75 points à chaque fois.

  • La nouvelle fourchette de taux directeurs passe donc de 4,25 à 4,50 %, soit le niveau le plus élevé en 15 ans.
  • Au début de l’année, la Réserve fédérale a procédé à quatre hausses « jumbo » consécutives, chaque fois de 75 points de base, ce qui a porté le taux directeur entre 3,75 et 4 %. Donc, cette fois, ce ne sont pas 75, mais « seulement » 50 points qui seront ajoutés.
  • On s’attendait globalement à ce que la Fed se limite à une augmentation de 50 points cette fois-ci. Après tout, certains signes indiquent que l’inflation américaine se ralentit, ce qui réduit la nécessité pour la banque centrale d’intervenir fortement.
  • Il y a moins de quinze jours, beaucoup tablaient sur une forte hausse des taux. Mais un rapport sur l’emploi a mis en évidence la solidité du marché du travail, donnant ainsi à la Fed une marge de manœuvre pour intervenir fermement sans trop nuire à l’économie.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20