La crise énergétique pourrait faire encore plus mal à l’Europe que la crise financière de 2008

Alors que l'hiver approche, les gouvernements européens cherchent des moyens de limiter les répercussions de la flambée des prix de l'énergie sur les ménages et entreprises avec diverses mesures. Mais ces tentatives pourraient ne pas suffire, de sorte que l'Europe pourrait tomber dans une profonde récession.

L’arrêt des flux de gaz russe vers l’Europe continue de plomber l’économie européenne. Sur le moyen terme, les conséquences pourraient être dramatiques, plus encore que

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20