« La Belgique a besoin de près de 50% d’électricité en plus avec la généralisation des voitures électriques »

L’organisation faîtière de la mobilité Mobia, qui représente notamment les constructeurs automobiles, affirme, à l’approche du débat gouvernemental sur la sortie du nucléaire, que des capacités électriques nettement plus importantes seront nécessaires pour faire face à l’électromobilité croissante.

L’année dernière, la consommation annuelle d’électricité de la Belgique s’est élevée à un peu moins de 80 térawattheures (1 TWh correspond à 1 000 gigawattheures). La demande d’électricité va exploser si nous nous mettons tous à conduire des voitures électriques, prévient l’organisation qui chapeaute la Febiac (voiture), Traxio (mobilité) et Renta (leasing).

« Nos services d’étude ont calculé que si toutes les voitures particulières, les camionnettes et les camions fonctionnaient avec une batterie électrique dans notre pays, la demande annuelle d’électricité augmenterait de 37 TWh. Cela correspond à une augmentation de près de 50 % de la demande actuelle d’électricité », indique Mobia.

Cette organisation prévoit que 2,5 millions de voitures rechargeables circuleront sur nos routes d’ici 2030. Ce nombre augmentera rapidement pour atteindre plus de 4 millions d’ici 2035, auxquels s’ajouteront au moins un demi-million de camions légers électriques, en plus des bus et des poids lourds.

Électrification rapide

« Les modifications fiscales pour les voitures de société à partir de 2026, les projets flamands d’interdire la vente de nouvelles voitures particulières et camionnettes à énergie fossile à partir de 2029 et l’intention de Bruxelles d’interdire les véhicules diesel et à essence dans la région entre 2030 et 2035 assureront une électrification rapide du parc automobile dans les années à venir », a déclaré Stefan Delaet, président de Mobia, dans un communiqué de presse.

L’organisation faîtière ne se prononce ni pour ni contre l’énergie nucléaire. « En tant que fédérations sectorielles, nous demandons aux autorités fédérales et régionales d’unir leurs forces dans une stratégie à long terme visant à fournir aux citoyens et aux entreprises une électricité durable et abordable qui – entre autres – permettra l’utilisation quotidienne de véhicules électriques à grande échelle. »

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20