Joe Biden prépare un ‘executive order’ antitrust global… Avec les Big Tech dans le collimateur?

La Maison-Blanche planche sur un décret présidentiel antitrust dont l’objectif sera de pousser les agences gouvernementales américaines à prendre en compte l’impact de leurs décisions sur la concurrence dans les différents secteurs de l’économie US, rapporte Reuters ce mardi.

Selon une source de l’agence de presse, l’ordre exécutif s’en prendra ainsi aux monopoles d’entreprise dans un large éventail de secteurs, des banques aux compagnies aériennes. Il n’est pas clair à ce stade si et comment les géants de la tech seront impactés par le futur décret présidentiel. Il serait toutefois surprenant que les Facebook, Google, Amazon et autre Apple soient épargnés, vu le caractère généraliste de l’ordre exécutif et les multiples tentatives de ces dernières années pour leur imposer plus de contrôle. Par ailleurs, les Big Tech se trouvent déjà dans le collimateur des législateurs de la Chambre des représentants, qui travaillent à l’élaboration d’une vaste législation antitrust visant à limiter leur pouvoir.

Toujours d’après les sources de Reuters, le décret présidentiel, ‘bien élaboré’ au demeurant, notamment par d’anciens fonctionnaires de l’administration Obama désormais au service du président Biden, s’appuie sur un rapport du Council of Economic Advisers de la Maison Blanche datant de 2016.

« Aucune décision finale à l’heure actuelle »

En 2016 justement, l’administration Obama avait déjà tenté de pousser les agences gouvernementales américaines à promouvoir la concurrence via un décret présidentiel. L’initiative avait toutefois échoué à faire évoluer les choses. Selon Reuters, l’ordre exécutif de Joe Biden devrait comprendre davantage de détails sur la façon dont les agences devront examiner les accords et la concurrence dans les différents secteurs économiques.

« Il n’y a aucune décision finale sur une quelconque action à l’heure actuelle », a réagi la porte-parole de la Maison Blanche, Emilie Simons, précisant toutefois que Joe Biden avait fait de l’accroissement de la concurrence dans l’économie américaine l’un des chevaux de bataille de sa campagne présidentielle.

La Maison-Blanche a récemment nommé plusieurs chantres des réformes antitrust, notamment à l’encontre des géants de la tech, à des postes clés de la politique commerciale américaine.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20