Goldman Sachs: ‘Il est crucial de choisir la bonne cryptomonnaie dans laquelle investir’

La banque d’investissement Goldman Sachs a publié une note dans laquelle elle donnait ses conseils pour choisir la bonne cryptomonnaie pour investir. Peut-on considérer le bitcoin ou l’ethereum comme des actifs solides dans lesquels placer son argent ?

Voici ce que les analystes ont rapporté à CNBC:

‘L’ether est le candidat le plus probable pour détrôner le bitcoin’

L’analyste dans les matières premières, Mikhail Sprogis, et le responsable mondial des recherches sur les matières premières, Jeff Currie, considèrent que les cryptomonnaies peuvent agir comme des valeurs refuges. À une condition : qu’elles soient utilisées dans la vraie vie pour autre chose que l’investissement, afin de créer de la valeur pour ces monnaies et atténuer les fluctuations des prix.

‘De nombreux investisseurs considèrent maintenant le Bitcoin comme une valeur refuge numérique, comparable l’or, à l’immobilier ou aux bons vins’, ont écrit Sprogis et Currie dans leur note pour Goldman Sachs. ‘Mais toutes les véritables valeurs refuges dans l’histoire ont fourni un revenu ou un service, et le bitcoin actuellement ne fournit aucun revenu et n’a qu’une utilité modeste.’

Sprogis et Currie pensent que d’autres cryptomonnaies sont mieux placées pour devenir la valeur refuge dominante du marché. ‘Nous voyons une forte probabilité que BTC soit finalement détrôné en tant que valeur refuge numérique dominante par une autre cryptomonnaie avec une utilisation pratique et une agilité technologique plus grande’, ont expliqué les analystes. L’ether semble être le candidat le plus susceptible de dépasser le bitcoin actuellement. Bien que les dés semblent encore loin d’être joués.’

‘Le bitcoin est une marque forte’

Zach Pandl, spécialisé dans les marchés émergents, pense que le bitcoin a le potentiel d’être accepté par le grand public. Il va même jusqu’à qualifier la cryptomonnaie de valeur refuge plausible pour les ‘générations futures’.

‘BTC est une marque forte, en plus de ses autres caractéristiques telles que la sécurité, la confidentialité, la transférabilité et sa nature numérique’.

‘Le choix de la devise gagnante est essentiel’

Christian Mueller-Glissmann, stratège senior chez Goldman Sachs, note que l’histoire courte et volatile de BTC rend difficile d’estimer dans quelle mesure la devise digitale pourrait jouer un rôle bénéfique dans les portefeuilles qui comptent divers actifs.

‘Les gestionnaires d’actifs institutionnels devraient tenir compte de la taille totale et de la liquidité des cryptomonnaies avant d’investir’, a-t-il déclaré.

‘La valeur marchande des actifs financiers mondiaux (actions et obligations) est d’environ 200.000 milliards de dollars. La valeur marchande de l’or est de près de 11.000 milliards de dollars. Alors que le BTC n’est que de 700 milliards de dollars’, précise Mueller-Glissmann. ‘Et avec une multitude d’autres pièces numériques plus petites déjà existantes et de nombreuses autres potentiellement lancées, le choix de la cryptomonnaie gagnante est essentiel.’

Et d’ajouter: ‘l’annonce d’une réglementation accrue sur la cryptographie, due en partie à un manque de transparence et à des préoccupations concernant l’empreinte carbone de l’exploitation minière, crée une incertitude importante pour les investisseurs’

Deux camps

Le monde financier semble fermement divisé en deux camps: ceux qui sont optimistes pour l’avenir des cryptomonnaies et ceux qui ne le sont pas. La volatilité qui accompagne la plupart de ces monnaies numériques, en particulier le bitcoin, est l’une des principales choses qui divisent l’opinion parmi les investisseurs.

La valeur du bitcoin a tenté de remonter au-dessus des 40.000 dollars ce jeudi, une semaine après que son prix ait chuté de 30% à environ 30.000 dollars. Un BTC s’échange actuellement contre 36.000 $.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20